Li Hongzhi lors de son interview en 1999
Li Hongzhi lors de son interview en 1999
 Li Hongzhi lors de son interview en 1999 ©Getty -  Jean-Christian Bourcart
Li Hongzhi lors de son interview en 1999 ©Getty - Jean-Christian Bourcart
Li Hongzhi lors de son interview en 1999 ©Getty - Jean-Christian Bourcart
Publicité
Résumé

Aujourd’hui, on parle du mouvement spirituel chinois Falun Gong et son empire médiatique. Mais d’abord que sait-on de cette mouvance ?

En savoir plus

On sait qu’elle a été créée en 1992 en Chine par un dénommé Li Hongzhi, qu’elle repose essentiellement sur un mélange de méditation et d’exercices physiques, et qu’elle compterait des millions d’adeptes. Il semble qu’au début, le régime chinois tolérait ce mouvement, mais très vite, ses membres ont commencé à être violemment persécutés par les autorités chinoises. Au point de susciter légitimement de nombreuses condamnations internationales. Cette répression féroce a contraint son fondateur à s’exiler aux États-Unis, où il a pu développer son mouvement.

Et sur quoi reposent les croyances de cette mouvance ? 

Eh bien il se trouve que Li Hongzhi a donné une longue interview au magazine Time en 1999, et au-delà du discours spirituel, il explique notamment que des extra-terrestres chercheraient à exploiter et corrompre les humains, à les remplacer par des clones, à manipuler la science moderne et inciteraient les humains à s’entretuer. 

Publicité

Alors au delà de ces croyances pour le moins déroutantes, ce qui inquiète aujourd’hui, c’est que ce mouvement est à l’origine d’un véritable empire médiatique qui, en plus de faire du prosélytisme sans le dire, s’est transformé en un puissant relai de théories complotistes. 

Références

L'équipe

Tristan Mendès-France
Tristan Mendès-France
Tristan Mendès-France
Tristan Mendès-France