Avec cette idée immuable que les francs maçons constitueraient une force occulte qui comploterait dans le secret, avec les élites, contre la nation et la population. ©Getty -  Spyros Arsenis / EyeEm
Avec cette idée immuable que les francs maçons constitueraient une force occulte qui comploterait dans le secret, avec les élites, contre la nation et la population. ©Getty - Spyros Arsenis / EyeEm
Avec cette idée immuable que les francs maçons constitueraient une force occulte qui comploterait dans le secret, avec les élites, contre la nation et la population. ©Getty - Spyros Arsenis / EyeEm
Publicité
Résumé

Aujourd’hui : le projet d’attentat d’un groupuscule néo nazi arrêté le 4 mai dernier et soupçonné d’avoir voulu notamment s’attaquer à une loge maçonnique.

En savoir plus

Il faut rappeler que parmi les interpelés, certains auraient été en contact avec le dénommé Remy Daillet Widememann, dont j’ai déjà parlé ici, lui même soupçonné d’avoir organisé l’enlèvement de la petite Mia et qui avait, et çà on le sait moins, un projet de putsch ayant notamment comme finalité, l’interdiction la franc-maçonnerie. 

Alors ce n’est pas la première fois que les francs maçons sont visés par des actes de violence

C’est le résultat d’une longue histoire qui remonte aux origines de la maçonnerie, il y a plus de 300 ans maintenant. Avec cette idée immuable que les francs maçons constitueraient une force occulte qui comploterait dans le secret, avec les élites, contre la nation et la population.  Et c’est dans ce réservoir à fantasme plusieurs fois centenaire, que s’est nourri ce groupuscule néo nazi pour légitimer son projet d’attentat.

Publicité
Références

L'équipe

Tristan Mendès-France
Tristan Mendès-France
Tristan Mendès-France
Tristan Mendès-France