Thierry Casasnovas. / Capture d'écran YouTube
Thierry Casasnovas. / Capture d'écran YouTube
Thierry Casasnovas. / Capture d'écran YouTube
Thierry Casasnovas. / Capture d'écran YouTube
Thierry Casasnovas. / Capture d'écran YouTube
Publicité
Résumé

En surface, l’essentiel de son discours s’articule autour sur l’idée qu’on pourrait quasiment tout soigner avec des fruits et des légumes crus ou avec la pratique du jeûne. Mais si on gratte un peu, on voit que son discours repose surtout sur une charge contre la médecine conventionnelle.

En savoir plus

C'est la personnalité la plus signalée aux services de la Miviludes, la structure chargée au Ministère de l’Intérieur de la lutte contre les dérives sectaires, avec plus de 600 signalements depuis 2016

Le Parquet de Paris a ouvert une enquête contre lui pour "mise en danger de la vie d’autrui et "suspicions d’abus frauduleux de personnes vulnérables". 

Publicité

Et si Thierry Casasnovas inquiète, c’est notamment parce qu’il a une audience faramineuse en ligne. Il compte aujourd’hui plus d’un demi million d’abonnés sur YouTube, avec 80 millions de vues, et 120 000 abonnés sur Facebook.

Sur quoi repose son discours ? 

En surface, l’essentiel de son discours s’articule autour sur l’idée qu’on pourrait quasiment tout soigner avec des fruits et des légumes crus, c’est ce qu’on appelle le crudivorisme, ou avec la pratique du jeûne. 

Mais si on gratte un peu, on voit que son discours repose surtout sur une charge contre la médecine conventionnelle. Au point de commettre parfois de véritables dérapages, comme lorsqu'il vient à remettre en cause la réalité du sida : "L'exemple du sida est pour moi une des formidables supercheries du siècle, c'est de montrer qu'en fait, on a créé quelque chose à partir de rien, qu'on en a fait un gros problème qui n'existait pas, qu'on a justifié des traitements à vie qui n'apportaient rien"

Ce sont évidemment des propos totalement irresponsables, mais qui entrent en résonnance avec une partie de l'extrême-droite radicale.

Des discours qui entrent en résonnance avec une partie de l'extrême-droite radicale

En juin 2019 déjà, lors d'une conférence, Casasnovas invite sur scène le sulfureux Dieudonné, qui est aujourd’hui une figure majeure de la complosphère antisémite francophone. 

Casasnovas est également très apprécié des adeptes du militant d’extrême droite Alain Soral qui en fait régulièrement la promotion sur son site. 

Mais son discours profite également d’une forte traction dans l’univers du bien-être, de la méditation, de la spiritualité. Et pour mesurer l’étendue des problèmes que posent cet individu, je vais profiter du travail incroyable qu’a effectué le collectif "L’extracteur", qui a identifié de nombreux passages de Thierry Casasnovas en ligne. Et notamment ceux-ci : 

Aucun médicament n'a jamais guéri personne. 

Le meilleur moyen d'avoir des dents en mauvais état, c'est d'aller voir un dentiste.

Les mammographies causent le cancer du sein.

La chimiothérapie n'apporte qu'une seule chose : 50 000 euros à la personne qui va la vendre.

Le médecin n'est pas un spécialiste de santé.

Alors vous l’aurez compris : le problème avec cet individu, c’est que des personnes fragiles, malades, puissent tomber sur ce type de discours et se détourner de la médecine conventionnelle.

Références

L'équipe

Tristan Mendès-France
Tristan Mendès-France
Tristan Mendès-France
Tristan Mendès-France