L’ancien curé de Châtenay, d’après une photographie prise à Bruxelles en 1906.
L’ancien curé de Châtenay, d’après une photographie prise à Bruxelles en 1906. - Alain Denizet / Ella Editions
L’ancien curé de Châtenay, d’après une photographie prise à Bruxelles en 1906. - Alain Denizet / Ella Editions
L’ancien curé de Châtenay, d’après une photographie prise à Bruxelles en 1906. - Alain Denizet / Ella Editions
Publicité

Comme beaucoup de faits-divers, l’histoire du curé de Châtenay en 1906 a fait pendant des semaines la une de la presse, monopolisé les conversations, pour en pleurer ou pour en rire, avant, soudain de retomber dans l’oubli.

L’affaire, il faut le reconnaître, était croustillante : en Eure-et-Loir, le curé sans histoire d’un petit village sans histoire a disparu un beau jour, sans laisser la moindre trace. Fugue ? Assassinat ? Enlèvement ? Qu’est-il donc arrivé au jeune abbé Delarue ?

La presse à grand tirage rivalise d’imagination pour élucider le mystère, faisant venir sur place un magnétiseur, un mage hindou et même une hyène fouineuse afin de retrouver le supposé cadavre … Mais quand le curé réapparaît, bien vivant, et qu’on apprend qu’il a fugué avec une jeune femme Marie Frémont, enceinte de lui, l’affaire tourne au scandale. Ce qui pour l’Eglise aurait dû se régler en son sein et loin de la lumière, remettre sur le droit chemin sa brebis galeuse, s’expose, horreur, en place publique et relance le débat sur le célibat et la chasteté des prêtres.

Publicité

Un débat qui reste toujours d’actualité. Depuis plus d’un siècle, combien d’hommes et de femmes, coupables de s’aimer, ont-ils subi les foudres de l’Eglise, comme l’ont vécu l’abbé Delarue et Marie Frémont ?

Notre invité est Alain Denizet historien, auteur du livre  "Le roman vrai du curé de Châtenay 1871-1914 » paru aux éditions ELLA.

De Patrick Pécherot, l’auteur de la fiction, on peut lire son dernier roman « Hevel » publié chez Gallimard.

Fiction : « La mystérieuse affaire du curé de Châtenay », de Patrick Pécherot

Rose : Christine Pignet

Marie Frémont : Céline Martin Sisteron

L’abbé Delarue : Pierre Moure

Le journaliste du Matin : Philippe Beautier

Le journaliste du Petit Parisien : Nicolas Lormeau de la Comédie-Française.

Le journaliste du Journal de Chartres : Antoine Sastre

L’évêque : Philippe Crubézy

Bruitage : Bertrand Amiel

Prise de son, montage et mixage : Julien Doumenc et Kévin Delcourt

Assistant à la réalisation : François Mazères

Réalisation : Cédric Aussir

CD : « Blame » de Gabriels

De Patrick Pécherot, l’auteur de la fiction, on peut lire son dernier roman « Hevel » publié chez Gallimard.

L'équipe