La Belle et la Bête : une histoire de regard (("La Belle et la bête", long-métrage, dessin animé de Walt Disney, 1991)) ©AFP - ARCHIVES DU 7EME ART / PHOTO12
La Belle et la Bête : une histoire de regard (("La Belle et la bête", long-métrage, dessin animé de Walt Disney, 1991)) ©AFP - ARCHIVES DU 7EME ART / PHOTO12
La Belle et la Bête : une histoire de regard (("La Belle et la bête", long-métrage, dessin animé de Walt Disney, 1991)) ©AFP - ARCHIVES DU 7EME ART / PHOTO12
Publicité
Résumé

Entre la Belle et la Bête, la sincérité du regard magnifie l'autre. L'amour nous ferait-il voir ce qui ne se voit pas ? Mais ce conte, écrit par des femmes, raconte aussi entre les lignes un mariage forcé. Que dit-il de la beauté, des apparences et de l'amour ? Avec Iris Brey, autrice, et David Sala, illustrateur.

En savoir plus

C’est fou comme un mot de rien du tout peut changer de visage selon la façon dont on l’emploie. Quand j’étais petite et que j’avais peur d’une araignée ou d’une guêpe, ma grand-mère me disait : « Les petites bêtes ne mangent pas les grosses ». La grosse bête, c’était moi. Le mot « bête » était tout doux, il servait à faire le lien entre la guêpe et moi, tous des animaux après tout ! Dans l’histoire qui nous intéresse, c’est tout l’inverse : la bête est effrayante et repoussante. 

« La belle et la bête » est un dessin animé de Disney. C’est aussi un film de Cocteau. Mais saviez-vous que c’était d’abord un conte de Madame Leprince de Beaumont, lui-même inspiré d’un autre texte, signé Madame de Villeneuve ? Pourquoi diable a-t-on oublié ces autrices ? Quel regard offraient-elles sur l’amour à leur époque ? Et comment peut-on lire ce conte aujourd’hui ? Que dit-il de la beauté, de la laideur ? Et des inégalités entre les hommes et les femmes ? Reconnaissez qu’il serait… trop bête de ne pas se poser toutes ces questions.  

Publicité

Les invité.es

Iris BREY est autrice, journaliste et critique de cinéma, spécialiste des représentations de genre et des sexualités au cinéma et dans les séries. Autrice de : Sous nos yeux : Petit manifeste pour une révolution du regard -Illustrations : Mirion Malle (La ville brûle, avril 2021), Sororité-Ouvrage collectif (Points Seuil 2021), Le regard féminin : une révolution à l’écran (Points-Seuil 2021) 

David SALA est auteur-dessinateur, illustrateur de BD et de textes classiques : La Belle et la Bête d’après Mme Leprince de Beaumont (Casterman 2014), Féroce (Casterman 2012), Le joueur d’échec d’après le texte de Stefan Zweig (Casterman 2017).  

Son prochain projet est un livre autobiographique et historique, en rapport à l’histoire de ses grands-parents dans les camps pendant la guerre. Une réflexion sur le poids de l'héritage familial. 

Le reportage de Juliette Prouteau : auprès des petits parisiens des 18ème et 19ème arrondissements

Illustrations sonores : extraits du dessin animé La Belle et la Bête (1991) de Walt Disney, et du film de Jean Cocteau et René Clément, avec Jean Marais et Josette Day (1946)

Autres dessins animés : La Belle et la Bête 2 : Le Noël enchanté de **Walt Disney(**1997)

Autres films : 

  • La Belle et la Bête de Christophe Gans (2014), avec Vincent Cassel et Léa Seydoux 
  • La Belle et la Bête de Walt Disney (2017), avec Emma Watson, Dan Stevens, Ewan Mc Gregor, Ian Mc Kellen, Stanley Tucci 

Livres autour de La Belle et la Bête : 

  • Jeanne-Marie Leprince De Beaumont La Belle et la bête -1756 (Folio+ Collège-Gallimard 2017)   
  • Gabrielle-Suzanne De Villeneuve _La Belle et la bête -_1740 (Folio-Gallimard 2010) 
  • Jean Cocteau (Préface/Introduction de Serge Toubiana) La Belle et la Bête - Journal d'un film (Du Rocher 2003)

Autres livres :

  • Umberto Eco L’Histoire de la laideur (Flammarion 2007) 
  • David Le Breton Anthropologie du corps et modernité (PUF 2011), La peau et la trace : sur les blessures de soi (Métailié-Traversées 2018) 
  • Georges Vigarello Histoire de la Beauté-Le corps et l’art d’embellir de la Renaissance à nos jours (Seuil 2004), Le Sentiment de soi. Histoire de la perception du corps (Seuil)  
  • Claudine Sagaert l’Histoire de la laideur féminine (Imago 2015) - préface : David Le Breton – postface : Georges Vigarello
  • Jean-François Amadieu Le Poids des apparences. Beauté, amour et gloire (Odile Jacob, 2002) 

Programmation musicale :    

  • Billie EILISH Your power
  • FEU CHATTERTON Monde nouveau
  • SILK SONIC Leave the door open

Générique : création du compositeur TEZ - Editions Radio France   

Références

L'équipe

Dorothée Barba
Dorothée Barba
Dorothée Barba
Production
Anne-Sophie Dazard
Collaboration
Dorothée Barba
Dorothée Barba