La mite : l'ogre des musées

La mite
La mite ©Radio France - Fabienne Guevara
La mite ©Radio France - Fabienne Guevara
La mite ©Radio France - Fabienne Guevara
Publicité

Le perroquet du Brésil s’est fait déplumer. Le bec du toucan est percé de toute part. Les scarabées géants sont réduits en poudre. C’est la panique au musée. Des petits papillons sèment la terreur dans les collections muséales. Alerte à la mite ! C’est un ogre minuscule, mais à l’appétit géant !

De la famille des teignes, ces tout petits papillons blanc gris sont inoffensifs. Ce sont leurs larves qui font des ravages : de petits vers blancs à tête noire, qu’on peut retrouver sur les plafonds et dans les angles des murs. Les mites vestimentaires se nourrissent de vêtements, en particulier d’origine animale comme la laine et le cachemire. Elles apprécient les petits coins sombres. Si le dressing est leur pièce préférée, elles aiment aussi se loger sous les tapis ou dans les rideaux.

Comme ceux des musées. Elles adorent s'y promener, parce que là, il y a tout ce qu'il faut pour qu'elles se sentent comme au paradis.

Publicité

Vivre dans un musée, quel drôle d’idée…

Une collection dirigée par Stéphanie Fromentin

Narration : Denis Cheissoux

Bestiole : Brigitte Lecordier

Réalisation : Charles De Cillia

Mixage : Benjamin Orgeret

Sound design : Benjamin Orgeret et  Charles De Cillia

Prise de son : Philip Merscher

Illustration :  Fabienne Guevara

Conseiller scientifique : Guillaume Lecointre

Générique : Marie Guérin

🎧 : Pour écouter tous les épisodes de cette série, mettez ce podcast en favori sur  l’application Radio France, disponible sur iOS et Android, ou via  le fil RSS et Itune

L'équipe