Affiche de la nouvelle série Marvel "Loki" avec l'acteur Tom Hiddleston dans le rôle titre - Disney
Affiche de la nouvelle série Marvel "Loki" avec l'acteur Tom Hiddleston dans le rôle titre - Disney
Affiche de la nouvelle série Marvel "Loki" avec l'acteur Tom Hiddleston dans le rôle titre - Disney
Publicité
Résumé

Retour sur la nouvelle série TV des studios Marvel consacrée au dieu de la mythologie nordique : Loki.

En savoir plus

Ça faisait au moins 15 jours qu’ils n’en n’avaient pas sorti…

Après Wandavision, le faucon et le soldat d’hiver, la série d’animation Modok et en attendant Black Widow en juillet, Shang Chi en septembre et Eternals de Chloé Zao en novembre, on était, vous le comprenez, dans une petite traversée du désert !

Publicité

Cette attente était tout bonnement insoutenable !

Marvel Studio a beau sortir des films plus vite que Sanofi n’arrive à sortir des doses de vaccin, ça a angoissé tout le monde !

La presse spécialisée était déjà en train de titrer : Marvel Studio la chute d’un empire, pourquoi, comment ?

Kevin Feige, le manitou de Marvel Studio, comment ses RTT ont failli détruire le cinéma mondial ?

Les fans commençaient à être en manque, certains s’étaient même laissés aller, dit on, à regarder d’autres films et d’autres séries…

Cette semaine à la sortie de Nomadland de Chloé Zao, oscar du meilleur film, j’entendais des fans dirent : « C’était bien mais j’ai pas trop compris quelle Eternelle joue Frances Mac dormand et pourquoi on voit pas Thor ou Doctor Strange ? »

J’en ai même vu sortir sur des brancards des séances de Mandibules de Quentin Dupieux : « Je comprends pas ! Il y a une mouche géante et personne ne vole ! Où est Spider-Man ? JE VEUX Spider-Man ! ! ! »

Bref soyez rassurés, Loki est là !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Alors, je pourrais vous résumer l'histoire de Loki, mais j'ai pas envie… Non mais parce qu'il faut arrêter… ça ne sert plus à rien de vouloir présenter les séries Marvel Studios à des néophytes…

Ce n'est plus du cinéma, c'est un écosystème, c'est un univers partagé ! Ça fait 10 ans, c'est une histoire qui a commencé il y a 23 films et trois séries ! Plus si on ajoute celles de Netflix

Marvel Studios, c'est comme Emmanuel Macron : si vous n'aimez pas ce qu'ils ont fait avant, il y a peu de chances que vous aimiez ce qu'ils vont faire après.
Les actionnaires de Disney, de toute façon, ils ne te vendent plus une série ou un film, ils te fournissent une application Disney + dans laquelle ils déversent du contenu.

Voilà, c'est le mot de l'année : le contenu.

Le but du jeu, c'est de s'abonner à Disney +, commencer à regarder, perdre la notion du temps, oublier son nom, ne plus manger et attendre que le Samu évacue ton cadavre devant la 18e saison de Jar Jar Binks et Prédator contre Tic et Tac.

Qui est Loki, dans la mythologie comme dans la Pop culture ?

Néanmoins, ce qu‘il y a de très intéressant dans l'histoire, c'est que Loki, dans l'univers de Marvel Comics, c'est un méchant, un vilain, frère adoptif du dieu Thor, à l'origine de la réunion des Avengers, comme dans le comics.
Personnage qui a derrière lui une communauté de fans proprement hallucinante, ça a évidemment beaucoup à voir avec le charisme de Tom Hiddleston, acteur britannique qui réussit l'exploit d'avoir du charme avec des cheveux gras, ce qui fait dire au chauve que je suis qu'il n'y a pas de justice.

C'est le Benjamin Biolay effect !

C’est à ce moment de votre chronique Frederick où vous vous croyez finaud, en nous disant que le succès de Loki en tant que dieu de la malice et du mensonge, vient aussi du fait qu’il incarne à sa façon une certaine gestion du pouvoir et des fake news qui polluent nos réseaux sociaux, c’est ça…

Euh oui…Mais pas que Mathilde !
C’est pas non plus la peine d’être désagréable…Il n’y a pas que le Loki de chez Marvel qui est populaire ! C’est la figure de Loki telle qu’elle a été imaginée dans la mythologie nordique qui est populaire dans la pop culture !

Le dieu Loki est littéralement apparu partout : en jeux vidéo, en roman, même au manga, sous une forme ou sous une autre. Loki est une des figures de la mythologie païenne les plus adaptées par la pop culture

En jeux vidéo dans God of War ou Assassin’s Creed Valhalla ! On le retrouve dans le roman American Gods de Neil Gaiman, la série Stargate SG-1 ou même en manga, sous une forme ou une autre.

Loki est une des figures de la mythologie païenne les plus adaptées par la pop culture !

À titre de comparaison, Jesus apparaît beaucoup moins en jeux vidéo…En même temps, Jésus dans un jeu de combat, moi je le prends pas…D’accord il ressuscite mais si tu ne dois jamais rendre les coups…

Et c’est le statut changeant de Loki qui en fait une divinité particulièrement intéressante.

Dans la mythologie, il est arrivé à Loki de changer de sexe, de tomber enceinte, ses enfants sont aussi connus que lui : Hel la déesse de la mort, le loup Fenrir, ou le cheval d’Odin Sleipnir !

J’en passe.

Plus encore que Zeus, le Harvey Weinstein du Panthéon grec, Loki lui ou elle, ne s’est jamais défini à une forme ou à un genre dans sa sexualité.

Loki était non binaire avant même que le concept fut inventé

Le profil Tinder de Loki doit être très visité !

Un homme, ça matche !

Une femme, ça matche !

Un cheval, bah ça matche aussi !

Mais surtout Loki est un dieu adopté !

C’est un étranger parmi les Ases, les dieux asgardiens ! C’est le fils des géants des glaces Laufey et Farbauti, et c’est par un pacte de sang qu’Odin l’a accueilli parmi les asgardiens.

Loki est une prise de guerre !

Même si Loki vit des aventures aux cotés de Thor, il jouit d’un statut à part ! Comme le bouffon jouissait d’un statut singulier auprès du roi !

Je vous invite à lire l'excellent livre de Guillaume Meurice sur le sujet : le roi n'avait pas ri !

Loki c’est l’étranger qui est entré dans une société de pouvoir et de privilèges mais qui n’en fait pas réellement parti.

Sa langue, sa malice, son humour sont ses seules armes.

Il y a du Bel Ami de Maupassant dans la figure de Loki ou du Meghan Markle pour ceux qui sont plus Public que Bibliothèque publique !

Loki est l’étranger à qui l’on a donné d’emblée le rôle du méchant ! Dieu de la malice, du mensonge, de la manipulation et qui ne pourra jamais échapper à son destin.

Pourtant, c’est par lui que ce crépuscule des dieux arrivera. Cette caste de dieux nordiques, c’est lui qui la fera voler en éclats.

Peut être que ce qui nous plait vraiment dans la figure du dieu Loki, c’est que derrière son étiquette de méchant de l’histoire, se cache peut être un véritable révolutionnaire.

▶︎ Un nouveau podcast Blockbusters, disponible sur le groupe Oasis.

Références

L'équipe

Frédérick Sigrist bannière
Frédérick Sigrist bannière
Frédérick Sigrist bannière
Frédérick Sigrist bannière
Céline Illa
Réalisation