Barbara Cassin, philologue et philosophe française, chercheuse au CNRS et récompensée de la médaille d'or du CNRS en 2018 pour ses travaux sur philosophie antique et la pensée sophiste ©AFP - Stéphane de Satukin
Barbara Cassin, philologue et philosophe française, chercheuse au CNRS et récompensée de la médaille d'or du CNRS en 2018 pour ses travaux sur philosophie antique et la pensée sophiste ©AFP - Stéphane de Satukin
Barbara Cassin, philologue et philosophe française, chercheuse au CNRS et récompensée de la médaille d'or du CNRS en 2018 pour ses travaux sur philosophie antique et la pensée sophiste ©AFP - Stéphane de Satukin
Publicité
Résumé

Fraîchement élue à l'Académie Française, elle vient de recevoir la médaille d'or du CNRS. Philosophe, philologue, helléniste et aussi traductrice, elle interroge le pouvoir des mots.Son dernier ouvrage, “Quand dire, c’est vraiment faire”, vient de paraître chez Fayard. Barbara Cassin est l'invitée d'Augustin Trapenard.

avec :

Barbara Cassin (philosophe, philologue, directrice de recherche au CNRS et Académicienne).

En savoir plus

Mêlant philosophie, littérature et poésie, son approche pluridisciplinaire et iconoclaste a fait sa renommée...

Dans son livre Quand dire c'est vraiment faire, (éditions Fayard) elle se demande ce qu'advient la vérité lorsque les hommes, qu'ils soient poètes ou homme politique, manient les mots. Une autre façon de nous inviter à interroger des concepts comme "post vérité" ou fake news et à mieux comprendre l'arrivée au pouvoir de personnalités comme Donald Trump ou Jair Bolsonaro. On parle du Brésil, du globish, de la poésie, de Me Too et du féminin, avec Barbara Cassin

Publicité

Le sophiste dans l'Histoire de la philosophie est celui qui remet en question les dogmes. Le Président brésilien Jair Bolsonaro, au contraire, épouse le dogme de la "vérité".

Une chose est de dénoncer de manière forte le comportement machiste et prédateur des hommes, une autre est de dire qu'un homme a un jour eu un comportement déplacé.

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Barbara Cassin a écrit un texte inédit. 

Programmation musicale :

J. S. Ondara – "American Dream"