La chanteuse Hoshi à la Seine musicale en février 2020 pour les Victoires de la musique
La chanteuse Hoshi à la Seine musicale en février 2020 pour les Victoires de la musique
La chanteuse Hoshi à la Seine musicale en février 2020 pour les Victoires de la musique ©AFP - Alain Jocard
La chanteuse Hoshi à la Seine musicale en février 2020 pour les Victoires de la musique ©AFP - Alain Jocard
La chanteuse Hoshi à la Seine musicale en février 2020 pour les Victoires de la musique ©AFP - Alain Jocard
Publicité
Résumé

Etoile de la scène française en pleine ascension, il y a trois ans, elle faisait de sa marinière le nouveau pull marine. Elle chante le présent, le désir et l’amour sans jamais se censurer. À quelques semaines de la sortie d’"Etoile Flippante", elle vient nous parler d'écoute. Hoshi est l'invitée d'Augustin Trapenard.

avec :

Hoshi (autrice, compositrice, interprète).

En savoir plus

Sa voix et son univers en ont fait une étoile montante de la chanson française. Elle incarne une génération d'artistes qui affirment sans rougir ce qu'ils sont, au risque parfois de déchainer les attaques les plus primaires. "Etoile Flippante", réédition augmentée de son deuxième album "Sommeil levant" sortira en juin. Elle est venue nous en dévoiler un morceau inédit : "Il était une toi". Hoshi est dans Boomerang

Extraits de l'entretien

Hoshi : "C'est sur scène que je me sens le mieux, je me sens "safe" et bien. Parce qu'après les Victoires de la Musique, je me suis sentie insécurisée partout : j'ai embrassé une de mes danseuses sur scène, et ça a déclenché une vague de harcèlement violent.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

J'ai commencé par chanter dans la rue, c'est là que j'ai trouvé mon premier public ! Ta Marinière, j'ai commencé par la jouer dans la rue à St Quentin en Yvelines. C'est la meilleure école. Aujourd'hui, j'ai juste l'impression que la rue s'est élargie.

La première fois que j'ai chanté, c'était Zombie des Cranberries. Il s'est passé quelque chose de très fort en moi, je me suis libérée, j'ai eu envie de vivre cette vie. Avant je n'avais jamais chanté : je détestais ça, je n'étais pas à l'aise du tout !

Il y a deux moi : un moi enfant, et un moi plus mature. J'écris des chansons à textes, j'ai dû grandir assez vite sur certains points. Et puis à côté je joue aux cartes Pokémon...

Monter sur scène est encore aujourd'hui un vertige. J'adore, mais ça me dépasse, je ne m'y ferai jamais... Je n'ai pas vraiment le trac, mais la connexion avec le public me submerge parfois"

Programmation musicale

HOSHI - Il était une toi, en avant-première.

Carte blanche

Pour sa carte blanche a choisi de reprendre "Respire" de Mickey 3D. 

Références

L'équipe

Augustin Trapenard
Augustin Trapenard
Anouk Roche
Collaboration
Lola Costantini
Réalisation
Perrine Malinge
Coordination
Léonard Billot
Journaliste
Pierre Daymé
Journaliste