L’actrice française Juliette Binoche lors du 76e Festival du film de Venise, 2019 ©AFP - VINCENZO PINTO
L’actrice française Juliette Binoche lors du 76e Festival du film de Venise, 2019 ©AFP - VINCENZO PINTO
L’actrice française Juliette Binoche lors du 76e Festival du film de Venise, 2019 ©AFP - VINCENZO PINTO
Publicité
Résumé

Comédienne, on ne la présente plus, les plus grands festivals internationaux l’ont déjà mise à l’honneur ! Elle sera, la semaine prochaine à l’affiche du nouveau film de Martin Provost, "La bonne épouse". L’histoire d’une école d’art ménager à l’aube de mai 68. Juliette Binoche est l'invitée d'Augustin Trapenard.

avec :

Juliette Binoche (Actrice).

En savoir plus

Dans "La bonne épouse", aux côtés de Yolande Moreau et Noémie Lvovsky, elle joue le rôle d'une femme dont les principes chavirent du jour au lendemain. "La bonne épouse", un instantané suranné, pétillant, engagé et plein de fantaisie sur la condition féminine, qui invite à s'interroger sur le corps, le geste et la profondeur. 

On parle de Martine, de bonnes manières, d'éducation, de cinéma, de danse, de corps avec Juliette Binoche, invitée de Boomerang

Publicité

Carte blanche

Pour sa carte blanche, Juliette Binoche a choisi de lire un texte du poète et académicien François Cheng : "Toi le féminin".

Extraits de l'émission

"Mai 68 a été un retournement du bien et du mal, supprimant les interdits. Mais la révolution intérieure des femmes a surtout lieu plus tard, dans les années 1970…"

"Le monde du cinéma d’hier doit mourir. On ne peut pas construire à partir de cette médiocrité. Le cinéma, ce n’est pas les César : cette cérémonie était médiocre et déprimante. Il faut bâtir autrement."

"Les mythes me semblent importants car ils nous permettent de comprendre le récit de l’humanité. On est coupés de notre spiritualité. Pour moi, le manque est au niveau ontologique : il faut revenir au bon sens de l’être."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

"C’est l’émotion qui fait le mouvement du corps, qui vient d’une nécessité intérieure. Mon but est d’ouvrir, à partir de ça, quelque chose d’intime et de secret chez l’autre."

Programmation musicale

THE TREMELOES – Suddenly you love me

CHRISTINE & THE QUEENS – People have been sad

Références

Programmation musicale

  • 09h27
    Suddenly you love me
    Suddenly you love me
    THE TREMELOES
    Suddenly you love me

    Album Even the bad times are good (2017)
  • 09h37
    People, I've been sad (French Radio Edit)
    People, I've been sad (French Radio Edit)
    CHRISTINE AND THE QUEENS
    People, I've been sad (French Radio Edit)

    Album People, I've been sad (French Radio Edit) (2020)

L'équipe

Augustin Trapenard
Augustin Trapenard
Lola Costantini
Réalisation
Perrine Malinge
Collaboration
Pierre Martinerie
Collaboration