Faut faire le million - Gilles Rochier

Faut faire le million Couv. Ed. 6 pieds sous terre
Faut faire le million Couv. Ed. 6 pieds sous terre ©Radio France - Gilles Rochier
Faut faire le million Couv. Ed. 6 pieds sous terre ©Radio France - Gilles Rochier
Faut faire le million Couv. Ed. 6 pieds sous terre ©Radio France - Gilles Rochier
Publicité

Après "Temps mort", "Sa mère la Pute" et "Petite couronne", Gilles Rochier poursuit sa quête intérieure autour de son vécu en cité. Entre fiction et réalité, profond et drôle.

Il a choisi le bleu pour raconter sa nouvelle histoire. Il dit que c'est pour le côté urbain. La banlieue, la cité dans laquelle il vit depuis l'enfance, Gilles Rochier la voit comme ça, monocolore. Lui, porte un bonnet, un blouson, la barbe, des baskets. Sur la tête de ses copains, il y a parfois une casquette du PSG et aux pieds des Nike. Au début, on les voit assis à un arrêt de bus. Gilles Rochier peste sur le fait de se donner toujours rendez-vous dehors. Quelques planches plus tard, ils jouent au loto dans un café. A d'autres moments, ils sont dans un canapé à jouer au jeu vidéo de leurs gamins.

Faut faire le million Planche Ed. 6 Pieds sous Terre
Faut faire le million Planche Ed. 6 Pieds sous Terre
- Gilles Rochier

J'aspire à être seul, tout seul, tout le temps, seul bordel !

Publicité

Gilles Rochier est un auteur à part. De ceux qui vous racontent leur vie sans se la raconter. De ceux qui prennent un air détaché, qui manient l'ironie et l'humour et qui en même temps, vous glissent un message plus profond.  Avec son dessin caricature, des bouches en forme de O et des yeux toujours exorbités, Gilles Rochier poursuit son histoire dans la cité qu'il connaît depuis l'enfance. 14 ans qu'il la raconte. De Temps mort en 2008 où il était en dépression, à Ta mère la pute en 2011, où il racontait son adolescence, dans une cité en construction, où il ne fallait pas sortir le soir, les fins de mois, pour laisser les mères et les grandes soeurs tranquilles, se prostituer. Même quand les copains sont devenus pères, dans La Petite Couronne (2017), les problèmes d'argent ont continué.

Faut faire le million Planche Ed. 6 Pieds sous Terre
Faut faire le million Planche Ed. 6 Pieds sous Terre
- Gilles Rochier

50 ans l'âge de raison ?

Dans Faut faire le million, Gilles Rochier approche la 50aine. Il paraît qu'il écrit. Il glande pas mal. Il est grincheux. Il gueule quand on lui sert du riz au lieu de frites poisseuses mal cuites. Son nouveau truc, c'est d'éviter le monde. Gilles marche, s'arrête et prend le temps d'observer ce qui l'entoure. Comme cet homme qui tous les jours, vient déclamer devant une caméra de vidéo surveillance, Paris qui brûle pendant les manifs des Gilets jaunes. Pas question d'aller à la baston, il y a les enfants, lui rappelle un copain. Gilles a vieilli. Il ne roule pas sur l'or mais c'est toujours mieux que le type retrouvé découpé dans une poubelle.

C'était ton copain David dans la poubelle

Faut faire le million Planche Ed. 6 Pieds sous Terre
Faut faire le million Planche Ed. 6 Pieds sous Terre
- Gilles Rochier

Entre l'entrée et le plat de résistance, sa mère qui habite à côté, lui explique que l'inconnu de la poubelle est un copain d'enfance. Comment David, à qui tout réussissait, a t'il pu finir dans une poubelle? Le point de rupture se trouve ici. Gilles aimerait comprendre. Mais il n'y a rien à comprendre. David est mort et lui est vivant. Ainsi est la vie de la cité : monocolore. C'est à chacun sa couleur. Dans Faut faire le million, Gilles Rochier déplie la carte de la cité de son enfance. Il s'en est passé des choses et ne sait pas trop ce que tout ça veut dire.

T'es énervé, après t'es triste. T'embrouilles tout le monde

Faut faire le milion Planche Ed.  Pieds sous Terre
Faut faire le milion Planche Ed. Pieds sous Terre
- Gilles Rochier

Gilles Rochier fait-il une nouvelle dépression ? Ses amis se demandent. Faut faire le million, c'est un récit entre autobiographie et fiction. Ce sont des dialogues ciselés. C'est cynique, c'est punk et en même temps, ça dit tout de l'époque dans laquelle on vit. Chacun son théâtre de vie.

Faut faire le million de Gilles Rochier est paru chez 6 pieds sous Terre.

50 ans l'âge de raison ?

L'équipe