Fleurs de pierre T1 Couv. Ed. Revival
Fleurs de pierre T1 Couv. Ed. Revival - Hisachi Sakagushi
Fleurs de pierre T1 Couv. Ed. Revival - Hisachi Sakagushi
Fleurs de pierre T1 Couv. Ed. Revival - Hisachi Sakagushi
Publicité

Le premier, "Fleurs de pierre" est une réédition d'un manga paru dans les années 1980. Le second, "Les amants sacrifiés" est l'adaptation du film de Kurosawa. Vu de l'ex-Yougoslavie, ou du Japon, Sakagushi et Kakizaki posent la même question. Qui sommes-nous lorsque le conflit arrive ?

Fleurs de pierre par Hisashi Sakagushi

Tout d'abord la couverture vous saisit. Ce char immense, cette croix gammée en dessous, et cet adolescent couleur rouge feu, un fusil à l'épaule et le regard effrayé. Fleurs de pierre est une fresque historique. L'histoire débute avec l'arrivée d'un professeur dans un village de l'ex-Yougoslavie. Krilo, l'adolescent de la couverture, n'est pas un élève modèle. Les premières heures de classe signe l'insouciance. Mais la guerre n'est pas loin. Son frère a beau lui dire qu'il se passe quelque chose, l'auberge a beau rappeler l'indépendance acquise, Krilo n'entends rien à ce qui se joue. Son frère, Ivan, est son modèle, alors il suit. Mais sait-il qui est-il vraiment ? Il l'apprendra bien plus tard.

Fleurs de pierre Planche Ed. Revival
Fleurs de pierre Planche Ed. Revival
- Hisachi Sakaguchi

Car avant, il y a l'arrivée des Allemands, le village incendié. Cet événement dramatique pose les bases de l'entrée en résistance du jeune Krilo, rare survivant du massacre. L'histoire l'emportera dans les montagnes, à Dubrovnik jusqu'à la demeure d'un haut dignitaire nazi au discours dans la droite lignée du Führer : "Le monde n'est que chaos. Si nous autres élus, n'y mettons pas bon ordre, l'humanité est vouée à sombrer dans les ténèbres." C'est une fiction certes, mais tout y est, jusqu'aux références historiques à De Gaulle et à Churchill que Sakagushi glisse au fil des pages.

Publicité
Fleurs de pierre Planche Ed. Revival
Fleurs de pierre Planche Ed. Revival
- Hisachi Sakagushi

Sakaguchi est né après la guerre. Il fut un grand lecteur d'Osamu Tezuka, le père du manga moderne. Ce n'est donc pas un hasard si son dessin en a les rondeurs, l'expressivité. Urasawa le père de Monster et de Twenty Century Boys parle :  "De lignes lisses, dépourvues de superflus." La patte Sakaguchi, c'est aussi une forme de poésie. Les premières planches en couleurs montrent la nature nippone, verdoyante, avec au milieu, ce professeur un brin candide.

Ambiance très Miyazaki avant l'heure. La série est parue début des années 80. Sakagushi lui, est mort en 1995 à l'âge de 49 ans, quelques heures seulement après avoir livré la couverture d'une autre série. Revival nous offre ici l'opportunité de découvrir ce mangaka méconnu en France. Le manga est publié en format gros livre, couverture en dur, mais sens de lecture japonais et avec tout un tas d'éléments sur les coulisses de l'œuvre de Sakagushi. C'est très riche.

Fleurs de pierre chez Revival.

Les amants sacrifiés - Masasumi Kakizaki

Les amants sacrifiés SPY NO TSUMA © 2020 Masasumi KAKIZAKI, Ryusuke HAMAGUCHI, Tadashi NOHARA, Kiyoshi KUROSAWA / SHOGAKUKAN
Les amants sacrifiés SPY NO TSUMA © 2020 Masasumi KAKIZAKI, Ryusuke HAMAGUCHI, Tadashi NOHARA, Kiyoshi KUROSAWA / SHOGAKUKAN
- Masasumi Kakizaki
%C3%80%20r%C3%A9%C3%A9couter : %22Les%20Malgr%C3%A9-Nous%22%20de%20la%20seconde%20Guerre%20Mondiale

La guerre ici, nous plonge dans le Japon des années 1940. Satoko et Yusaku forment un couple modèle. Elle, femme au foyer. Lui, directeur d'une maison de négoce. Satoko a une passion pour le cinéma. Lui, fait des affaires. Ils sont très occidentalisés. Pourtant, la guerre approche. Le Japon n'est pas encore une dictature, mais les reportages au cinéma montrent que les temps sont en train de changer. Satoko voit bien que son mari ne lui dit pas tout. Depuis son retour de Mandchourie dans le nord de la Chine, il lui cache des choses. L'ami d'enfance de Satoko lui, a pris l'uniforme et enquête.

Les amants sacrifiés SPY NO TSUMA © 2020 Masasumi KAKIZAKI, Ryusuke HAMAGUCHI, Tadashi NOHARA, Kiyoshi KUROSAWA / SHOGAKUKAN
Les amants sacrifiés SPY NO TSUMA © 2020 Masasumi KAKIZAKI, Ryusuke HAMAGUCHI, Tadashi NOHARA, Kiyoshi KUROSAWA / SHOGAKUKAN
- Masamumi Kakizaki

Deux visions du Japon s'affrontent. Nationalisme, résistance, où placer le curseur pour Satoko ? Entre un mari qu'elle aime et dont elle ne comprend pas la guerre contre un Japon qui mène des expériences sur des humains et son Japon bien aimé, qui lui impose le retour aux traditions, en kimono. Les amants sacrifiés est une adaptation du film de Kurosawa sorti en France l'an dernier. Pour bien marquer la période, Kakizaki insère au milieu de ses planches, des photos de l'époque. Il porte un soin particuliers aux visages. Une larme, des sourcils froncés, un regard froid, Essentiel pour définir les caractères des personnages.

Les amants sacrifiés SPY NO TSUMA © 2020 Masasumi KAKIZAKI, Ryusuke HAMAGUCHI, Tadashi NOHARA, Kiyoshi KUROSAWA / SHOGAKUKAN
Les amants sacrifiés SPY NO TSUMA © 2020 Masasumi KAKIZAKI, Ryusuke HAMAGUCHI, Tadashi NOHARA, Kiyoshi KUROSAWA / SHOGAKUKAN
- Masasumi Kakizaki
54 min

C'est l'histoire d'un couple double, d'espions, de délateurs. C'est une mise en abîme de ce qui fait homme ou femme, une prise de conscience. "Je lui faisais confiance, ou plutôt je voulais lui faire confiance" dit Satoko qui ajoute : "Ce que j'ai découvert ce jour là, a fait de moi quelqu'un d'autre." Trahir son amour ou sa patrie ? Quel camp choisir ?

Les amants sacrifiés SPY NO TSUMA © 2020 Masasumi KAKIZAKI, Ryusuke HAMAGUCHI, Tadashi NOHARA, Kiyoshi KUROSAWA / SHOGAKUKAN
Les amants sacrifiés SPY NO TSUMA © 2020 Masasumi KAKIZAKI, Ryusuke HAMAGUCHI, Tadashi NOHARA, Kiyoshi KUROSAWA / SHOGAKUKAN
- Masasumi Kazikaki

Les amants sacrifiés chez Ki-oon