Les trains du quotidien : LGV Vs TER dans le Sud-Ouest

Manifestive à Saint Macaire le 22/10/22
Manifestive à Saint Macaire le 22/10/22 ©Radio France - Antoine Chao
Manifestive à Saint Macaire le 22/10/22 ©Radio France - Antoine Chao
Manifestive à Saint Macaire le 22/10/22 ©Radio France - Antoine Chao
Publicité

LES TER sont bondés et mal entretenus et en pleine urgence climatique et énergétique ce ne n’est pas une nouvelle ligne LGV Bordeaux Toulouse Dax, énergivore et hors de prix, qui va remplacer les trains du quotidien et dont le territoire et la planète semblent avoir besoin !

Départ de la Vélorution à Bordeaux le 22/10/22

Départ de la Vélorution à Bordeaux le 22/10/22
Départ de la Vélorution à Bordeaux le 22/10/22
© Radio France - Antoine Chao

Merci à Sylvie Nony - Climat de Luttes sur la radio libre La clé des Ondes à Bordeaux

Publicité

Au collectif LGV Nina, LGV, ni ici, ni ailleurs et Non LGV 33

Jean Pierre du collectif Pourquoi pas

L'écologie est un sport (cycliste) de combat
L'écologie est un sport (cycliste) de combat
© Radio France - Antoine Chao

A lire, Le Monde : Les TER, trains fantômes des Hauts-de-France

Plus de 11 000 TER ont été supprimés dans la région, en 2022. Ici comme ailleurs en France, le système ferroviaire, découpé en plusieurs entreprises publiques, empêtré dans les lourdeurs administratives et sous-financé, paraît incapable de répondre aux attentes des usagers. Et encore moins de relever le défi du réchauffement climatique.

A voir et lire dans le journal Sud-Ouest : TER bondés en Gironde Manifestation anti LGV en Gironde : « On va commencer à envisager des actions plus musclées »

A suivre : L'agora du train en Nouvelle Aquitaine

Réalisation Clément Nouguier

L'équipe