Bernard Lavilliers à Beauregard
Bernard Lavilliers à Beauregard ©Radio France - Philippe Thomas
Bernard Lavilliers à Beauregard ©Radio France - Philippe Thomas
Bernard Lavilliers à Beauregard ©Radio France - Philippe Thomas
Publicité

Bonjour la France Inter ! Aujourd'hui, Charline Vanhoenacker et Juliette Arnaud reçoivent Bernard Lavilliers !

Avec

Biographie

Bernard Lavilliers est un chanteur “engagé”, un baroudeur, qui depuis les années 1970 se veut être un témoin particulier des douleurs et des maux du monde.

En 1962, il passe un contrat avec son père et apprend le métier de tourneur sur métaux. Il gagne ainsi sa vie jusqu'en 1965 comme ouvrier P3. Durant cette période, il écrit ses premières chansons et organise de petits concerts à Saint-Etienne et dans la région, avec peu de moyens.

Publicité

Résolu à ne pas suivre le modèle paternel, il fuit l’usine et Saint Etienne et s’embarque pour le Brésil, qu'il croit être un nouvel Eldorado. Débarquant à Rio, il essaie sans succès de devenir docker. Puis il fait cap au Nord : Salvador de Bahia, puis Belém, où il est engagé comme chauffeur de camion. C'est l'aventure de l'Amazonie : chaleur, insécurité des routes et vétusté des camions … un épisode mouvementé de sa vie.

Après cette année et demie au Brésil, il rentre en France via les Caraïbes, l'Amérique centrale et l'Amérique du Nord.

Loin des discours tenus à l'Université parisienne de la Sorbonne, membre du Parti communiste depuis 1963, il chante dans les usines lyonnaises occupées pendant les événements de mai 68.

Deux albums qui vont contribuer à le faire connaître ; Les poètes (1972) puis Le Stéphanois (1975).

Sa musique inspirée de l’Amérique latine séduit le public, et la chanson San Salvador issue de l’album Le Stéphanois contribue à lui donner une image de chanteur-voyageur.

En 1976, l’album Barbares lui permet de lancer définitivement sa carrière. Il sortira de nombreux  autres albums...

Il n’oublie pas pour autant les textes engagés, et dédie une chanson aux ouvriers, Les mains d’or, dans l’album Arrêt sur image en 2001 .

En février 2011, Bernard Lavilliers reçoit la Victoire du meilleur album de chansons de l’année avec Causes perdues et musiques tropicales (2010).

Il vient nous voir à l'occasion de la fin de sa tournée pour son album Sous un soleil énorme, sorti en novembre 2021.

Le sujet d'actualité de Juliette

L’actuel projet du gouvernement : le plein emploi. Problème : dans beaucoup de domaines, il y a de grosses difficultés de recrutement. Solution du gouvernement : modifier les règles de l’assurance chômage. Vieille antienne libérale qui veut en gros que les gens sont au chômage parce que c’est chouette d’être au chômage.
Certaines entreprises dégainent le job dating comme solution d’urgence pour pallier les problèmes de recrutement.

Au sommaire de cette émission

Le Moment Meurice : La révolution Zen.

La chronique d'Aline Afanoukoé : Bernard Lavilliers.

Le billet de Charline : Moretti, juge et partie.

Vizo sport : Remco Evenepoel wint de Tour de France ?

La Programmation musicale

BERNARD LAVILLIERS - Corruption (2022)

BERNARD LAVILLIERS - Le coeur du monde (2021)

Programmation musicale

L'équipe

Charline Vanhoenacker
Charline Vanhoenacker
Juliette Arnaud
Production
Ramzi Assadi
Collaboration
Nathalie Romero
Collaboration
Stéphanie Valois
Collaboration
Matthias Volant
Collaboration
Cléophée Hamami
Collaboration
François Audoin
Réalisation
Guillaume Meurice
Guillaume Meurice
Alex Vizorek
Alex Vizorek
Alex Vizorek
Chronique
Aline Afanoukoé
Chronique
Djubaka
Programmation musicale