L’auteur italien, Umberto Eco, était fasciné par les bibliothèques ©Getty - Peter Turnley / Corbis Historical
L’auteur italien, Umberto Eco, était fasciné par les bibliothèques ©Getty - Peter Turnley / Corbis Historical
L’auteur italien, Umberto Eco, était fasciné par les bibliothèques ©Getty - Peter Turnley / Corbis Historical
Publicité
Résumé

C’est en 1980, à l’âge de 48 ans, que le professeur de sémiotique, Umberto Eco, signe son premier roman, "Le Nom de la Rose", un vrai polar médiéval fourmillant d’érudition, d'humanisme et… d’humour ! Guillaume Gallienne nous fait ici lecture de ce savoureux best-seller mondial.

En savoir plus

Ça peut pas faire de mal continue en nouvelles diffusions d'émissions antérieures.

Cette fois, il s'agit de l’émission, Le Nom de la Rose, le polar médiéval de Umberto Eco, du samedi 21 mai 2016.

Publicité
Références

Programmation musicale

  • 23h58
    INSTRU COMBLAGE Spending week
    INSTRU COMBLAGE Spending week
    SONNY GROENEVELD
    INSTRU COMBLAGE Spending week

L'équipe

envers_gallienne
envers_gallienne
Estelle Gapp
Estelle Gapp
Xavier Pestuggia
Réalisation
fanny leroy devant une toile de Miro
fanny leroy devant une toile de Miro