Les défis européens pour 2023

La présidence suédoise coïncide avec l'entrée en vigueur aux États-Unis de l'Inflation Réduction Act, un plan dénoncé avec vigueur Emmanuel Macron.
La présidence suédoise coïncide avec l'entrée en vigueur aux États-Unis de l'Inflation Réduction Act, un plan dénoncé avec vigueur Emmanuel Macron. ©Getty - FHM
La présidence suédoise coïncide avec l'entrée en vigueur aux États-Unis de l'Inflation Réduction Act, un plan dénoncé avec vigueur Emmanuel Macron. ©Getty - FHM
La présidence suédoise coïncide avec l'entrée en vigueur aux États-Unis de l'Inflation Réduction Act, un plan dénoncé avec vigueur Emmanuel Macron. ©Getty - FHM
Publicité

La Suède a pris, le 1er janvier, la présidence de l’Union Européenne. Les Suédois succèdent aux Tchèques. Les défis pour 2O23 restent les mêmes pour l’Europe. Explications de Stéphane Leneuf.

Ces défis, on les connait bien. Il y a bien sûr la guerre en Ukraine qui dure depuis bientôt un an, la sécurité de l’approvisionnement énergétique, la lutte contre l’inflation, le changement climatique. Il sera intéressant de suivre de prés cette présidence suédoise, car le nouveau gouvernement repose sur une alliance assez hétéroclite qui inclus les nationalistes des "Démocrates de Suède" grands vainqueurs des législatives de septembre. Il y a beaucoup d’interrogation sur l’impact que cette alliance pourrait avoir dans la conduite des affaires européennes surtout sur la question migratoire. D’autre part, la présidence suédoise coïncide avec l'entrée en vigueur aux Etats-Unis de l'Inflation Réduction Act. Ce plan de 420 milliards de dollars très protectionniste, dénoncé avec vigueur par Emmanuel Macron et d’autres pays européens. Ce plan sera un nouveau test pour l’unité européenne.

A propos de la question migratoire, l’Espagne a connu une forte baisse de l’immigration clandestine en 2022

L'immigration clandestine a baissé de plus de 25% en 2022 par rapport à 2021. Une diminution particulièrement marquée dans les arrivées par la mer. Au total, plus de trente mille migrants sont entrés illégalement dans le pays l’an passé contre quarante deux mille en 2021. L’Espagne considère qu’il s’agit du résultat de sa politique de coopération avec les pays d‘origine et du renforcement de la lutte contre les mafias qui se livrent au trafic d’êtres humains.

Publicité

L'Allemagne a encore manqué en 2022 son objectif de réduction d'émissions de CO2

Première nation industrielle d’Europe, L'Allemagne a dû consommer davantage d'énergies fossiles pour pallier le sevrage de gaz russe. Ses émissions de gaz à effet de serre ont atteint l'an dernier 761 millions de tonnes de CO2, soit sensiblement autant qu'en 2021. L'objectif d'émettre 756 millions de tonnes de CO2, inscrit dans la loi allemande sur la protection du climat, a été dépassé de cinq millions de tonnes. Le pays reste très loin de son objectif de réduire ses gaz à effets de serre de 65% d'ici 2030.

L’agenda européen :

Trois mois après un report sur fond de différends entre Paris et Berlin, le Conseil des ministres franco-allemand se tiendra le 22 janvier à Paris. Une date symbolique. Elle coïncidera avec le soixantième anniversaire du Traité de l'Elysée destiné à sceller la réconciliation franco-allemande.

L'équipe