vidéo
Selena Gomez dans la série "Only Murders in the Building" - Hulu
Publicité
Résumé

La deuxième saison d'Only Murders in The Building est diffusée en ce moment sur Disney+. L'occasion de présenter cette série encore trop méconnue en France

En savoir plus

C’est MA série doudou par excellence. L’équivalent d’une guimauve dans un chocolat chaud. Une série qui te fait sourire, qui te détend, qui te surprend aussi. Où tu ne prends pas le risque d’être totalement bouleversé. Car parfois, ça a du bon un peu de légèreté.

La deuxième saison a commencé il y a quelques jours et elle est du même acabit que la première

Publicité

Dans cette série, on suit un trio fantasque composé de deux semi-célébrités vieillissantes et d’une mystérieuse jeune femme.

Leur point commun : ils vivent tous au même endroit, dans un sublime immeuble new yorkais. Et ils sont tous les trois passionnés par les podcasts de faits-divers. Du genre à être fan de Fabrice Drouelle s’il était américain.

Et voilà qu’un jour, un homme est retrouvé mort dans leur immeuble. Une aubaine pour ces obsédés du crime qui décident d’investiguer dans la foulée et d’en faire le sujet de leur propre podcast. Au grand dam de la police.

Le trio – interprété par Steve Martin, Martin Short et Selena Gomez - se lance dans une sorte de Cluedo géant dans tout l’immeuble. Leur but : révéler le nom du meurtrier en exclusivité dans leur podcast.

Et même s’il y a eu un mort, un vrai, rien n'a l’air de les atteindre

Ils prennent du plaisir à enquêter, à comparer les différentes pistes, à se tromper.

Il faut savoir qu’avant cet événements, nos héros ne se connaissaient pas. Ils étaient seuls et tristes. Cette affaire sordide leur a permis de se rencontrer et de se rapprocher. Mais aussi de se trouver un public grâce au podcast.

55 min

Parce que quand on parle dans un micro, on espère toujours être écouté. Mais visiblement, nos personnages ne pensaient pas susciter un tel engouement. En quelques épisodes, ils sont désormais des stars du monde du podcast. C’est ce dont ils ont toujours rêvé. Ils se sont faits une place parmi leurs idoles du fait divers.

Grâce à l’enquête, le trio est heureux et épanoui. Mais ce plaisir réel est en décalage total avec la situation de départ puisque rappelons le, on a quand même trouvé le corps d’un homme mort dans leur immeuble !

Mais c’est dans ce décalage que se situe toute la drôlerie et la poésie de cette série. Quand ils voient un corps gisant sur le sol, ils pensent plus naturellement à l’histoire qu’ils pourraient raconter qu’à la mort en elle-même.

54 min

Il y a une distance avec le réel dans cette série qui la rend appréciable de tous ceux qui – comme moi – ne sont pas passionnés par le fait divers. On a souvent plus l’impression de voir un conte qu’un thriller policier. Si vous voulez passer un bon moment ce week-end, je recommande à 100%.

► « Only Murders in the Building » une série à retrouver sur Disney+

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.