vidéo
Quand l'exploration des sentiments se mêle à une aventure culinaire. Laia Costa et Guillermo Pfening, très attachants dans "Foodie Love", d'Isabelle Coixet. - 2019 HBO Nordic AB / Arte
Quand l'exploration des sentiments se mêle à une aventure culinaire. Laia Costa et Guillermo Pfening, très attachants dans "Foodie Love", d'Isabelle Coixet. - 2019 HBO Nordic AB / Arte
Quand l'exploration des sentiments se mêle à une aventure culinaire. Laia Costa et Guillermo Pfening, très attachants dans "Foodie Love", d'Isabelle Coixet. - 2019 HBO Nordic AB / Arte
Publicité
Résumé

Cette série espagnole, à voir gratuitement sur le site d'Arte, raconte la naissance du désir et du sentiment amoureux entre un homme et une femme, au rythme de leurs rencontres culinaires. Autant vous prévenir, ça donne faim.

En savoir plus

Je vous emmène à Barcelone, pour assister à la naissance d’une histoire d’amour. « Foodie Love » est une série qui va vous faire fondre, à voir sur le site d’Arte. 

Elle est signée de la cinéaste Isabelle Coixet. Tout commence par un rendez-vous dans un café, entre un homme et une femme, qui se sont apparemment rencontrés via une application. Ils sont tous les deux amateurs de gastronomie. On ne connait pas leurs prénoms, d’ailleurs on ne les connaitra pas, jusqu’au bout. C’est elle et lui. Ils vont apprendre à se connaitre, jouer la comédie de la séduction, un pas en avant, deux pas en arrière. Ce sera une histoire d’amour fragile et tourmentée, avec son lot de maladresses et de complications, que je ne vais surtout pas dévoiler.

Publicité

 La particularité de cette histoire, c’est qu’elle est culinaire. Chaque nouveau rendez-vous est centré sur un menu. On passe par une petite échoppe japonaise qui sert des ramen divins, un marchand de glace, un bar à cocktail, ou un grand restaurant étoilé. 

Des blessures mal cicatrisées

Les voici en train de s’attaquer à une assiette raffinée : bar en croute de sel et tomate concassée, servie avec un bouillon de viande pour un subtil accord terre-mer. Il lui propose un voyage en Italie, alors qu’ils se connaissent à peine. Elle lui répond que c’est dangereux, un voyage, avec ses silences, ses petits couacs, ses moments de malaise... Il est déçu par sa réaction, bien sûr, un peu douché. Ces deux là ont passé la trentaine et leurs amours d’avant pèsent lourd. On perçoit leurs blessures mal cicatrisées, on s’attache à eux follement. 

L'amour et la cuisine, une vieille histoire

La gastronomie est une forme d’érotisme. Les liens entre la cuisine et la séduction ont souvent été exploités à l’écran. Mais ils sont ici cuisinés avec beaucoup de talent. 

Je  conseille cette série aux gourmets, mais pas seulement. Même ceux qui n’y connaissent pas grand-chose peuvent se laisser séduire. Les plats et les gestes en cuisine sont filmés avec beaucoup de grâce et de gourmandise. Le soin apporté à l’image repose en grande partie sur le travail de photographie. Le ton et la couleur de chaque épisode s’adaptent à l’état d’esprit des personnages, à l’atmosphère entre eux.

Il y a, dans « Foodie Love » des pleins et des déliés. Le rythme ne ressemble pas à ce qu’on est habitué à voir dans une série. Et cela ajoute une touche irrésistible. D’autant qu’on est aussi dans la tête des personnages : on entend ce qu’ils pensent quand ils ne disent rien. Délicieuse position omnisciente, qu’on aimerait tellement avoir dans la vraie vie !  

Ce qui m’a enchantée, aussi, ce sont les personnages secondaires. La cuisinière japonaise qui danse tous les matins dans son petit restaurant avant de se mettre aux fourneaux. Un livreur de repas à vélo très romantique. Une patronne de bar à la forte personnalité, orfèvre des cocktails. Ou encore la cliente de ce même bar, un brin mélancolique, incarnée par Agnès Jaoui. Chaque personnage secondaire rencontré au fil des épisodes ajoute une dose d’humanité à cette délicieuse romance, que j’ai avalée en une bouchée. Que demande-t-on à une histoire d’amour de fiction, si ce n’est d’offrir du piquant, un peu de sucré mais pas trop, et de l’amertume ? Du moelleux et du croquant. Je vous préviens : ça donne faim, évidemment. 

« Foodie Love », avec Laia Costa et Guillermo Pfening. A voir gratuitement sur le site d’Arte (huit épisodes de trente minutes). 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

Dorothée Barba
Dorothée Barba
Dorothée Barba
Production
Dorothée Barba
Dorothée Barba