Carnets de campagne du jeudi 10 mars 2022

France Inter
France Inter
Publicité

Des sacoches vélo artisanales et une chaîne multi-réseaux sociaux autour du recyclage

Pour poursuivre notre traversée des départements d’Auvergne-Rhône-Alpes, nous choisissons aujourd’hui la Drôme siège de la Sacoche Hirondelle, une toute jeune entreprise artisanale créée par deux adeptes du cyclotourisme. Ils ont emprunté les routes de France et d’Europe avant de se poser dans ce département afin de concevoir une gamme de sacoches de vélo qui s’inscrivent dans le Made in France. Laure va répondre à nos questions. Nous frapperons ensuite à la porte de Monsieur et Madame Recyclage qui est à la fois un bureau d’étude et un média visant à vulgariser toutes les solutions liées au recyclage.

J’avoue sincèrement que je ne peux pas passer sous silence le projet fomenté par Fabien. Avant d’habiter à Pau, Fabien a été conseiller municipal dans une commune de Corrèze et bénévole à la délégation locale de l’Unicef. Un jour, il a été pris d’un doute sur sa légitimité à participer à des commémorations républicaines, lui qui n’avait pas connu la guerre. Comment mieux comprendre et mieux transmettre les valeurs qui ressortent d’une période noire de notre histoire, en l’occurrence celle de la deuxième guerre mondiale. Fabien a décidé d’agir à sa manière en dessinant un parcours de Pau à Auschwitz, soit 3000 kms à vélo à travers l’Europe. Ce parcours sera ponctué de rencontres avec les jeunes dans des établissements scolaires. Evidemment dans le contexte que nous connaissons, le programme de cette aventure mémorielle prend un sens supplémentaire. Je suis allé vérifier si Fabien prévoyait toujours de partir malgré la guerre actuelle sur le territoire européen. « Cette aventure sera l’occasion d’affronter un certain nombre de mes peurs et de me dépasser », écrit-il. Avec l’Unicef, Fabien entend collecter un maximum d’argent pour soutenir le droit des enfants et particulièrement le droit à l’éducation et à cet effet, il ouvrira une cagnotte le 24 mars prochain. Ensuite ce sera le départ depuis le camp de Gurs, camp d’internement français, proche de Pau qui enferma 60 000 personnes. Entre le 6 août 42 et le 3 mars 43, des convois ont expédié de ce camp 4000 juifs vers Drancy avant d’achever leur martyr à Auschwitz. C’était sous Vichy et Pétain. Fabien compte arriver à Auschwitz en Pologne le 14 juillet 2022, si tout va bien.

Publicité

L'équipe