L'épicerie de Jeannot, de la Maison de Vincent à Mers-les-Bains - Les Maisons de Vincent
L'épicerie de Jeannot, de la Maison de Vincent à Mers-les-Bains - Les Maisons de Vincent
L'épicerie de Jeannot, de la Maison de Vincent à Mers-les-Bains - Les Maisons de Vincent
Publicité
Résumé

C’est une maison unique en son genre, en baie de Somme, à Mers-les-Bains. Un endroit chaleureux, où les personnes souffrant de troubles autistiques sont accompagnées autrement. La comédienne Hélène Médigue, dont le frère Vincent est autiste, porte à bout de bras ce projet.

En savoir plus

L'ancienne poste de Mers-les-Bains, en baie de Somme, a été entièrement réhabilitée pour accueillir six résidents, tous et toutes atteints de troubles autistiques. Une maison chaleureuse, qui ne ressemble en rien aux établissements médico-sociaux.

Ce projet est une idée de la comédienne Hélène Médigue , connue notamment pour son rôle dans la série Plus belle la vie . Elle l'a lancé pour Vincent, son grand frère, diagnostiqué autiste très tardivement. "La maison de Vincent" est un lieu adapté aux adultes autistes en lien avec un projet d'agro-écologie. La transition écologique est au cœur de ce projet d'accueil.

Publicité

"Le plus grand handicap de mon frère, ce n'est pas sa différence, mais que la société ne propose rien d'adapté pour lui."

Au rez-de-chaussée de la Maison de Vincent à Mers-les-bains, une épicerie a ouvert ses portes. L'épicerie de Jeannot, est tenue par les résidents : on y trouve des produits bios et locaux.

"C'est mon grand frère qui m'a éveillée à la nature, très jeune. Aujourd'hui, permettre à des personnes différentes d'amorcer la transition écologique, ça a du sens."

Mers-les-Bains est la première Maison de Vincent. D’autres doivent bientôt ouvrir ailleurs en France, notamment dans les Landes et dans le Lubéron.

Les maisons de Vincent

Hélène Médigue
Hélène Médigue
- Coco Malet

Un petit tour vers la boite mail de l'émission :

Un message de Sidonie Sauvé. Sidonie est costumière et chapelière à Amiens... et elle porte un nom prédestiné, puisqu'elle recycle des tissus, principalement des rideaux, pour en faire des chapeaux. Elle a d'ailleurs donné son patronyme à sa marque, qui s'appelle "Sauvé".

Elle crée des bobs, des casquettes, des bérets et des capelines au style très contemporain, fabriqués en France, et issus de tissus recyclés.

Sauvé est à la recherche de tissus. Si vous êtes autour d'Amiens et souhaitez donner du vieux linge de maison notamment, pour que ces déchets deviennent des chapeaux, contactez Sidonie ! sauve.shop/

Toujours dans la Somme, une exposition de photo à vous conseiller.

Elle est intitulé "Flow"... qui signifie "couler, s'écouler" en anglais. Mais on peut y entendre les flots, en français.

Carl Cordonnier a photographié le littoral de la baie de Somme pour montrer et interroger la submersion marine, liée au dérèglement climatique. Ses photos montrent le trait de côte et les territoires menacés à l'horizon 2100. Des photos à hauteur d'eau, en mode panoramique, en hyperfocale, en noir et blanc et en couleur. Ses images racontent la course du flot, les terres à risque de sumersion.

"Flow, la mer est montée si haut" : exposition de Carl Cordonnier à voir à Ault, en baie de Somme, jusqu'au 25 septembre, et en octobre au Hourdel.

Références

L'équipe

Dorothée Barba
Dorothée Barba
Dorothée Barba
Production