France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Les Années folles au Château de Montvason et des guides de voyages pour personnes à mobilité réduite

En savoir plus

S’ils n’existaient pas, il faudrait les inventer. Emma et Paul. Paul et Emma, un couple franco-britannique peu commun uni par la passion commune de la danse. Pas n’importe quelle danse. Avec le duo nous plongeons dans les années folles, légères, festives, insouciantes entre les deux guerres au rythme du swing, du Fox trot ou du Lindy Hop. Ce retour dans le temps se déroule au château de Montvason dans la Manche. Nous donnerons ensuite la parole à Kévin et son association Wheelchair on the road. Après avoir perdu l’usage de ses jambes dans un accident de la route à l’âge de 20 ans, Kévin a fait le pari de voyager et de partager les fruits de ses expériences de traversées du monde dans des guides

Je devrais faire un feuilleton itinérance et nomadisme, car voici encore un exemple d’initiatives qui a pris la route. Elle émane de la compagnie théâtrale « Avec Cœur & Panache » dont la direction artistique est assurée par Jérôme Pouly, sociétaire de la Comédie-Française. Délibérément tournée vers les lieux publics extérieurs plutôt que les salles de spectacles, la compagnie donne une série de représentations de sa création La cuisine des auteurs. Les ingrédients de cette cuisine sont variés : Dumas, Baudelaire, Colette, Hugo, Proust. La scène est celle d’une caravane aménagée en cuisine et prolongée par une grande estrade. A tour de rôle, Jérôme Pouly et Marie Boudet investissent cette scène où s’épluchent les textes et les légumes avec la complicité du public. Les produits sont locaux et à l’issue de la représentation les producteurs présentent leurs produits et chacun goûte au plat conçu sur scène. L’idée est originale, sympa et savoureuse. Exceptionnellement le spectacle va s’arrêter à Paris, dans la cour d’honneur de la Monnaie de Paris demain et samedi. Sur la page Facebook de la compagnie, vous avez une vidéo aérienne d’une des dernières représentations dans le Parc naturel Régional de l’Aubrac à 1200 mètres d’altitude. C’est tout simplement impressionnant.

Publicité

Un coup de pouce aujourd’hui pour un appel à candidature qui demeure infructueux : la commune de Bétheny, 7000 habitants, dans l’agglomération de Reims, a réservé un terrain agricole de 2 hectares qui peut s’étendre à 6 selon les besoins, afin d’y installer un maraicher dont les légumes entreront dans les menus des cantines scolaires de la ville. Ce programme de maraichage bio a été inauguré en 2020 en partenariat avec entre autres terres de liens, le réseau Bio en Grand-Est et la chambre d’agriculture de la Marne. Il est encore possible de faire acte de candidature et pour ce faire, le contact est le suivant guillaume.poinsot@ville-betheny.fr

Références

L'équipe

Philippe Bertrand
Philippe Bertrand
Philippe Bertrand
Philippe Bertrand