Des lunettes à base de déchets ramassés sur les plages

Effetmer, des lunettes fabriquées avec du plastique recyclé provenant de collectes sur les plages
Effetmer, des lunettes fabriquées avec du plastique recyclé provenant de collectes sur les plages - Effetmer
Effetmer, des lunettes fabriquées avec du plastique recyclé provenant de collectes sur les plages - Effetmer
Effetmer, des lunettes fabriquées avec du plastique recyclé provenant de collectes sur les plages - Effetmer
Publicité

Une entreprise de l'Hérault, R&D Concept, entend transformer des déchets en ressources, et créer des chaines d'économie circulaire. Après avoir organisé toute une filière de recyclage du plastique pour la fabrication de ses lunettes, elle se lance dans le recyclage du liège.

Nous voici à Saint André de Sangonis, à une trentaine de kilomètres de Montpellier, pour parler d'une entreprise qui porte haut l'économie circulaire, qui entend donc transformer des déchets en ressource : "R&D Concept".
Son premier projet s'appelle Effetmer : des lunettes fabriquées à base de plastique ramassé sur les plages. Il a fallu organiser une filière, de la collecte des déchets à la fabrication des lunettes. R&D travaille désormais sur le recyclage des bouchons en liège, et s’est donné pour ambition de créer une chaine, entre la collecte des bouchons et les entreprises qui travaillent cette matière.
Flora Joly, co-fondatrice de R&D Concept, est notre invitée.

Librairie La Bestiole

La Bestiole : quel drôle de nom pour une librairie. Nous sommes à Viols le Fort, au nord de Montpellier. Un village qui compte un peu plus de 1000 habitants, au pied du Pic Saint Loup. La Bestiole a ouvert ses portes très récemment, en novembre 2022, et c’est bien plus qu’une librairie. On y organise des rencontres, des expositions, des ateliers de sérigraphie.
Clément Chauvet, l'un des associés, est au bout du fil.
La page Facebook de la Bestiole

Publicité

L'équipe