France Inter
France Inter
Publicité

Une application pour les randonneurs et des parkings sécurisés pour les routiers

Nous ouvrons toujours nos carnets par une solution créée dans le département de référence de la semaine, le Haut-Rhin. Celle de ce jour a pris une ampleur nationale pour cause il s’agit d’une application de référence pour les randonneurs et randonneuses à pied, à vélo : Visorando. Plus de 23 000 itinéraires y sont répertoriés avec leur géolocalisation. Autre service qui s’étend à toutes les régions, Trucks'nB qui résout le problème des parkings poids lourd non sécurisés. Ce Airbnb du stationnement poids lourd est l’invention de Thierry Vanlembrouck chef d’une entreprise de transport durant 35 ans. Une vingtaine de sites fonctionne déjà et une soixantaine est à venir. L’objectif est d’associer le plus grand nombre d’entreprises du secteur qui pourraient entrer dans une dynamique solidaire.

Les journées nationales s’enchainent à un tel rythme que les messages qu’elles tentent de propager nous échappent totalement. Il en est une pourtant que nous aimerions faire ressortir du lot afin de parler d’une initiative très originale, c’est la journée nationale de l’abeille, le 20 mai. Depuis plusieurs années des apiculteurs portent l’initiative que nous avons déjà relayée d’un Toit pour les abeilles. Cette opération repose sur le parrainage que tout particulier ou toute entreprise peut signer en faveur d’une ruche. En échange les parrains peuvent visiter le rucher, recevoir des pots de miel et des nouvelles de leurs abeilles. La nouvelle invention de ces apiculteurs pris d’effroi par la baisse de reproduction des abeilles enregistrée en 2021 s’appelle les dorloteurs d’abeilles. Il s’agit de multiplier le nombre des abeilles sauvages qui participent à la pollinisation alors qu’elles ne vivent pas en ruche et ne produisent pas de miel. Encore méconnues, 40% d’entre elles sont en voie de disparition. Pour les sauver vous pouvez acheter un dorlotoir à poser sur votre balcon ou dans votre jardin. Dès le mois de mars les abeilles sauvages viennent y pondre leurs œufs qui se transformeront en larves puis en cocons. Grâce aux galeries transparentes du dorlotoir, on peut suivre l’évolution des larves. Les cocons collectés sont ensuite renvoyés en hiver à l’équipe des dorloteurs.

Publicité

Steinbach, 1400 habitants à l’est de Mulhouse, était dépossédé de son dernier commerce, mais c’était sans compter sur sa vieille association du Foyer de Steinbach, membre de la fédération des foyers Clubs d’Alsace, et animatrice depuis 50 ans du village. En effet cette association épaulée par de nombreux habitants et la municipalité a pu ouvrir une épicerie associative largement fournie en produits locaux, le Stein. Puis finalement le collectif a installé des bacs potagers dans l’esprit des incroyables comestibles et puis encore un repair café et enfin un espace culturel. On a même mis au point une application locale, SteinApp, qui permet les échanges gratuits de biens et de services. Et puis en Alsace, on est très attaché aux journées citoyennes. Chaque année des actions d’entretiens et d’aménagement collectifs par les habitants sont organisées dans les petites communes. La 6ème journée citoyenne à Steinbach comportera plusieurs chantiers de peinture (peinture voirie au sol entre autres), de désherbage manuel d’espaces publics ou de construction de mobilier en palettes.

L'équipe