Les chouchous des Carnets 5/5

Gaële Le Noane, ancienne orthophoniste, est la créatrice de "Marguerite et Compagnie", qui installe des distributeurs de protections périodiques écolo et gratuites.
Gaële Le Noane, ancienne orthophoniste, est la créatrice de "Marguerite et Compagnie", qui installe des distributeurs de protections périodiques écolo et gratuites. ©Radio France - Marguerite et Cie
Gaële Le Noane, ancienne orthophoniste, est la créatrice de "Marguerite et Compagnie", qui installe des distributeurs de protections périodiques écolo et gratuites. ©Radio France - Marguerite et Cie
Gaële Le Noane, ancienne orthophoniste, est la créatrice de "Marguerite et Compagnie", qui installe des distributeurs de protections périodiques écolo et gratuites. ©Radio France - Marguerite et Cie
Publicité

Cette semaine, coup de fil à nos chouchous de la saison, pour prendre des nouvelles. Aujourd'hui : Gaële le Noane, qui veut "changer les règles" en installant des distributeurs de tampons et serviettes, et Paul Charlent, pour parler de la "ferme de l'envol", un projet qui porte haut l'agroécologie.

Marguerite et Cie, l'entreprise qui veut "changer les règles"

Des protections périodiques écolo et gratuites pour toutes. Gaële Le Noane est la fondatrice de Marguerite et Cie, à Lesconil, dans le Finistère. En installant des distributeurs de protections périodiques dans les entreprises et les établissements scolaires, elle mène de front le combat écolo et la lutte contre la précarité menstruelle. Les protections menstruelles qu’on trouve dans ses distributeurs sont de bonne qualité, respectueux de la santé et de l’environnement. "Marguerite et Cie" vient de lancer une campagne de financement participatif sur la plateforme Lita.

Pour participer au financement, c'est ici.

Publicité

La Ferme de l'envol, un laboratoire d'agroécologie

C'est en 2020 que la Ferme de l'envol a vu le jour en Essonne. Le but de ce projet est de prouver que les fermes agroécologiques sont viables économiquement, qu'elles permettent de produire des légumes en quantité tout en respectant l’environnement, en créant de l'emploi localement et en répondant aux enjeux d’une meilleure autonomie alimentaire. A la Ferme de l'Envol, on met en pratique des techniques issues de l'agroécologie comme l'agroforesterie, le paillage, le pâturage tournant dynamique. Un laboratoire rendu possible grâce à l'association de plusieurs partenaires dont la plateforme AlanciennePaul Charlent en est le fondateur.

L'équipe