France Inter
France Inter
Publicité
Résumé

Nous ouvrons ces Carnets avec la rubrique Solidarité jeunes et étudiants.

En savoir plus

Suite à un  message efficace qui commençait par ces mots : « deux jeunes étudiants  caennais mouillent le maillot pour dire haut et fort ce que vivent les  étudiants en cette période de crise sanitaire ». Rien de mieux pour nous  rendre curieux de l’association Eye t’INE présidée par Valentin Buhour,  premier invité. 

Tout aussi alléchant, un projet en Seine-Maritime  baptisé Le Glaassssss pour une réhabilitation exemplaire de friche  industrielle dont le chargé de production et deuxième invité est Samuel  Gardès. 

Publicité

Comme l’écrit Chloé, merci à  elle, nous sommes très nombreux à montrer que nous sommes capables,  toutes et tous, moyennant un geste très simple, de limiter l’impact de  nos activités sur l’environnement. C’est à partir de ce simple énoncé  qu’a été créé fin octobre 2019 le collectif « ça commence par nous ».  Composé de personnes de tous les horizons, simples citoyens et  particuliers, ce collectif lance chaque mois des défis à relever (ne  plus acheter de bouteilles d’eau en plastique par exemple ou je réduis  ma consommation de viande 3 soirs par semaine). Parfois les défis  correspondent à des actions de groupe (planter 700 arbres comme ce fut  le cas les mois derniers). Fin février 2021, le collectif avait déjà  enregistré 34 600 adhésions qui se répartissent entre 40 groupes  régionaux couvrant 80 départements. A cette date plus de 13 000 défis  avaient été relevés. Pour être encore plus efficace, le collectif a  contacté l’ensemble des maires et des communautés de communes de  l’hexagone afin que les collectivités s’emparent elles aussi du principe  de défi à partager avec les habitants. C’est un pack clé en main qui  est proposé à ces collectivités avec des outils de communication à  télécharger. Le collectif prend le relais dès que cela est nécessaire  grâce à ses groupes facebook départementaux. Le réseau social a permis  de réaliser un total de 40 000 actions et ce n’est qu’un début.  

Café Bonnes nouvelles de Chambéry : soirée rencontre-débat en visio de 19h à 21h : le féminin, une ressource pour faire évoluer le monde. Cliquez ici pour s'inscrire.

Références

L'équipe

Philippe Bertrand
Philippe Bertrand
Philippe Bertrand
Philippe Bertrand