Fortement touchée par le coronavirus, Mayotte fait aussi face à une insécurité grandissante…

France Inter
France Inter
Publicité

Les 67 étudiant de St Pierre et Miquelon sont de retour à la maison...

Fortement touchée par le coronavirus, Mayotte fait aussi face à une insécurité grandissante. C’est la raison pour laquelle, aux quatre coins de l’île on s’organise pour lutter contre l’insécurité et les cambriolages, et quittes à être hors la loi des habitants se disent prêts à se défendre et à assurer la sécurité dans les villages Kalathoumi Abdil Hadi de Mayotte La 1ère 

Cap sur les Antilles, en Guadeloupe, après deux mois de confinement les Guadeloupéens se réhabituent à une vie, pas encore tout à fait normale, un reportage de Maryline Plaisir de Guadeloupe La 1ère…

Publicité

A la Martinique, les usagers reprennent doucement les transports en commun, des minibus, les Taxicos du nord caraïbe font dans la pédagogie pour rappeler à leur clientèle les bons gestes à respecter, un reportage de Pierre-Yves Honoré de Martinique La 1ère

Enfin, cela faisant une année qu’ils n’étaient pas rentrés chez eux, après 2 mois de confinement à Paris et une quatorzaine à Roissy, les 67 étudiants et étudiantes de St Pierre et Miquelon ont foulé leur sol natal samedi dernier au soir, avec une grande banderole qui les attendait à l’aéroport de St Pierre pointe blanche Bienvenus chez vous, avec familles et amis, ces étudiants ont dû retrouver les homards et crabes de St Pierre et Miquelon

Programmation musicale

L'équipe