Jean-Claude Carrière ©AFP - Ulf Andersen / Aurimages
Jean-Claude Carrière ©AFP - Ulf Andersen / Aurimages
Jean-Claude Carrière ©AFP - Ulf Andersen / Aurimages
Publicité
Résumé

L'écrivain, scénariste, parolier et metteur en scène, Jean-Claude Carrière nous fait l'honneur de partager un bout de chemin enchanté avec nous.

En savoir plus

Jean-Claude Carrière est un monument de la culture française. Auteur de théâtre et de romans, il a également prêté sa plume au cinéma, en signant plus de 60 scénarios de films, parmi lesquels Le Charme discret de la bourgeoisie de son grand ami Luis Bunuel (1972) Le Tambour de Volker Schlöndorff (1979) ou encore Le Retour de Martin Guerre de Daniel Vigne qui lui vaut le César du meilleur scénario en 1983. Il est également parolier et écrit pour Delphine Seyrig, Françoise Fabian ou encore Jacqueline François. C'est une balade parmi ces multiples collaborations que nous lui proposons, en chanson :

  • « Passages », paroles de Jean-Claude Carrière, extraite du premier album éponyme de Françoise Fabian (2018)
  • « Mon oncle », paroles de Jean-Claude Carrière, interprétée par Jacqueline François dans Mon Oncle de Jacques Tati (1958)
  • "L’amour est un oiseau rebelle” dans La Tragédie de Carmen par Peter Brook (1983)
  • « Quoi de plus beau qu’une marche militaire », paroles de Jean-Claude Carrière, chantées par Delphine Seyrig (1970)
  • « Sérieux comme le plaisir » de Michel Berger et France Gall dans Sérieux comme le plaisir de Robert Benayoun (1975)
  • “Danse Paysanne”, de Michel Portal dans Le retour de Martin Guerre de Daniel Vigne (1982)
  • “Lorsqu’il faudra” par Jean-Louis Aubert dans L’amant d’un jour de Philippe Garrel (2017)
  • Quelques notes de Michel Magne dans Belle de jour de Luis Bunuel (1967)
  • « O toi l’amour » dans Le Soupirant de Pierre Etaix (1963)
  • « Prends moi matelot » dans Borsalino de Jacques Deray (1970)

Aller plus loin

Références

L'équipe

Laurent Delmas
Laurent Delmas
Laurent Delmas
Production
Juliette Bezat
Collaboration
Margot Page
Collaboration
Laurent Delmas
Laurent Delmas
David Jacubowiez
Réalisation