Une scène de «The Beggar's Opera» de John Gay. Oeuvre originale: Gravure après peinture par Gilbert Stuart Newton. ©Getty - Hulton Archive
Une scène de «The Beggar's Opera» de John Gay. Oeuvre originale: Gravure après peinture par Gilbert Stuart Newton. ©Getty - Hulton Archive
Une scène de «The Beggar's Opera» de John Gay. Oeuvre originale: Gravure après peinture par Gilbert Stuart Newton. ©Getty - Hulton Archive
Publicité
Résumé

Ce matin, Anna Sigalevitch s'intéresse à cet opéra écrit par John Gay en 1728.

En savoir plus

The Beggar’s Opera est joué aux Bouffes du Nord jusqu’au 3 Mai. 

Pour Robert Carsen, metteur en scène de la pièce : 

Publicité

En créant une histoire autour de chansons préexistantes, l'Opéra des Gueux est généralement considéré comme la première comédie musicale, avec près de trois cents ans d'avance sur cette mode. John Gay a repris certains des airs les plus connus de son époque, à la fois classiques et populaires, en les intégrant à un conte férocement satirique, dont l'action se place parmi les voleurs, les proxénètes et les prostituées de Londres.

Références

L'équipe

Anna Sigalevitch
Production