France Inter
France Inter
Publicité

Une s oirée enregistrée au Théâtre de L'Odéon , le 10 décembre 2012, en présence de Florence Noiville , avec des textes lus par Michel Vuillermoz .

Pour assister à l'enregistrement de la soirée Samuel Beckett, le 4 février 2013, à 20h00, en présence de Nancy Huston, avec des textes lus par Denis Podalydès, inscrivez-vous à l'adresse suivante clubfranceinter@radiofrance.com

Publicité
Joseph Roth
Joseph Roth
© domaine public - domaine public

Fils de commerçants de céréales, Joseph Roth grandit et étudie à Vienne. La Première Guerre mondiale met à bas le monde de la monarchie austro-hongroise qui rendra cet homme , d'obédience juive, nostalgique tout au long de sa vie. Joseph Roth était également journaliste. Il a écrit de nombreux articles parus dans quantité de journaux. On retient l'élégance de l'écriture et l'humour qui l'illustrait, faisant de ses écrits un travail littéraire de grande qualité. Face à la montée du nazisme que l'écrivain déconça aussitôt, essayant de convaincre ses proches de se réfugier à l'étranger, il arriva à Paris en 1933. Il mourut six ans plus tard, misérable, dans un hôpital, au moment de l'Anschluss, vivant, à son grand désespoir, les prémices de l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne.

__

Michel Vuillermoz
Michel Vuillermoz
© Georges Seguin - Wikimedia Commons

Pensionnaire de la Comédie-Française depuis 2003, Michel Vuillermoz en est devenu sociétaire le 1er janvier 2007 . Il a notamment interprété le rôle de Cyrano de Bergerac avec succès au cours de la saison 2006.

Il a également prêté sa voix à la lecture de grands textes de la littérature, notamment Le Père Goriot __ de Balzac ou Le Rouge et le noir __ de Stendhal.

Il a participé à l'émission humoristique Les sales histoires avec Albert Dupontel en 1990 diffusée sur Canal +.

Au cinéma, il a joué dans de nombreux films de Bruno Podalydès comme Versailles Rive Gauche , Dieu seul me voit , Le Parfum de la Dame en noir ou encore Adieu Berthe .

Noiville
Noiville
© Radio France

Après un début de carrière dans la finance, Florence Noiville se réoriente vers ce qui l’a toujours attirée, l’écriture et la littérature. Elle devient journaliste, critique littéraire au Monde où elle travaille depuis 1994. Parallèlement, elle écrit. Elle publie entre autres une biographie : Isaac Bashevis Singer (Stock, 2003) qui reçoit le Prix du récit biographique 2004. Depuis 2007, elle anime «Le Monde des livres», une émission littéraire sur la chaîne de télévision LCI, et tient une chronique sur les livres de poche sur LCIRadio.

L'équipe

Paula Jacques
Production
Christophe Mager
Collaboration