Martine Lecocq, Lonny et Jane Birkin dans Côté Club
Martine Lecocq, Lonny et Jane Birkin dans Côté Club ©Radio France - Marion Guilbaud/France Inter
Martine Lecocq, Lonny et Jane Birkin dans Côté Club ©Radio France - Marion Guilbaud/France Inter
Martine Lecocq, Lonny et Jane Birkin dans Côté Club ©Radio France - Marion Guilbaud/France Inter
Publicité

Côté Club, le rendez-vous de toute la scène française et plus si affinités invite Jane Birkin en tant que rédactrice en chef de cette émission. Pour l'occasion, elle invite Lonny et Martine Lecoq. Bienvenue au Club !

Jane Birkin devient rédactrice en chef de l'émission et invite Lonny et l'historienne Martine Lecoq.

Être chanteuse

Si au départ, la chanson ne l’intéresse pas du tout, c’est au côté de Serge Gainsbourg à la composition prolifique qu’elle s’y met : « Je voyais tellement de jolies filles arriver comme Mireille Darc qui voulaient une chanson écrite par Serge, que j’avais peur qu’elles me le piquent en studio, donc j’ai tout de suite accepté de chanter "Je t’aime moi non plus". » Son pygmalion écrira ensuite Jane B. et également son premier album solo qui lancera sa carrière musicale.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Philippe Lerichomme, l’homme de l’ombre

Pour cette émission, Jane Birkin a choisi Dominique A dans la playlist de France Inter, elle avait notamment repris une de ses chansons sur l’album Fiction en 2006. Elle revient sur sa discographie, sur ses sessions d'enregistrement avec Serge Gainsbourg, évoque ses collaborations et sa longue carrière chaperonnée par Philippe Lerichomme, l’homme de l’ombre, le producteur historique de Serge Gainsbourg depuis l’album L'homme à tête de chou qui suit Jane Birkin depuis le début de sa carrière : « Il m’a énormément guidé pendant et après Serge, j’avais besoin que l’on me dise si c’était bon ou pas, je n’étais pas sûre de mon coup. »

Lonny en live / Côté club - "Comme la fin du monde"

4 min

La rencontre avec Jean-Claude Vannier

Collaborateur de plusieurs chefs d’œuvre au côté de Gainsbourg (on lui dont notamment les arrangements de cordes pour l’album Melody Nelson), Jean-Claude Vannier a aussi collaboré avec Jane Birkin« J’adorais la touche d’orientalisme qu’il mettait dans les chansons de "Melody Nelson". Tous les films que je faisais à l’époque, Serge et Jean-Claude écrivaient la musique. Contrairement à ce qu'on peut penser, Je les ai vu joyeux ensemble, très complice. »

Etienne Daho, la filiation

Après plusieurs compositeurs et contre toute attente, c’est finalement Etienne Daho qui s'impose comme compositeur pour Jane Birkin, mais aussi pour Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon. Le chanteur rennais a véritablement participé au renouveau dans la carrière de la Jane Birkin.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Arno, l’ami disparu

Alors qu’un disque posthume du chanteur belge sortira le 30 septembre, Jane Birkin se remémore lors de cette émission spéciale, sa longue amitié avec lui : « Il était dément comme garçon et tellement culotté, sincère, droit et honnête. Il y a une très belle chanson qui s'appelle "Oostende Bonsoir", qui est peut-être une de mes préférés, je l’écoute beaucoup depuis sa disparition. »

Jane Birkin - Intégrale : 1969/2022

18 CD - 1 DVD, 292 titres, Inclus le live inédit « Oh ! Pardon tu dormais… », 1 CD de duos et raretés, 1 DVD d’archives télévisées de ses plus belles collaborations, 1 livret de 48 pages richement illustré et 15 albums originaux + 41 titres bonus, un documentaire signé Didier Varrod et un livre complet regroupant sa discographie.

Sans oublier la chronique de Marion Guilbaud

Pour en savoir plus, écoutez l'émission...

Le grand entretien
50 min
Pop N' Co
53 min