Jewel Usain © M. Manoir / Georgio © N'Kruma
Jewel Usain © M. Manoir / Georgio © N'Kruma
Jewel Usain © M. Manoir / Georgio © N'Kruma
Publicité
Résumé

Côté Club ! Le rendez-vous de toute la scène française et plus si affinités. Une heure pour faire le tour de l’actualité musicale en live… et plus encore. Quand la musique rencontre les arts, du cinéma à la BD, du théâtre à la littérature. Bienvenue au Club !

avec :

Georgio (Musicien).

En savoir plus

Georgio

Album : Sacré

Sacré s’est étoffé peu à peu, commençant à voir le jour pendant la tournée XX5, son précédent album, puis traversant l’étrange isolement d’une crise sanitaire interminable pour finalement devenir un disque foncièrement réfléchi, que Georgio aura ciselé, non seulement ses mots, mais aussi chaque étape de sa création. 

Publicité

Fort d’une production impeccable (retour aux côtés du rappeur de son alter-ego musical Angelo Foley, mais aussi la présence du beatmaker Phazz), et de feat choisis comme des évidences (Kalash Criminel, Zikxo, S.pri Noir ou Sanka, backeur de scène de Georgio), ce quatrième opus touche ainsi à l’équilibre parfait. Nourri de plages d’introspection et de rituels d’écriture, comme de voyages et de rencontres qui forment pour Georgio la matière même du sacré, il sait s’affranchir plus que jamais des standards habituels du rap pour créer une matière unique.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Jewel Usain

EP : Mode difficile

D’année en année, Jewel Usain montre que la difficulté est le meilleur des cadeaux pour arriver au top de sa gloire. A la suite de sa première mixtape en 2011, L’étranger à domicile, et de ses trois EP (Débranche ma conscience - 2013, La rage au ventre - 2015, et Préquel - 1999, 2017), Jewel Usain excelle dans son art de rapper. Après avoir participé à des émissions comme Rentre dans le Cercle et Couvre Feu sur OKLM, qui mettent en avant sa capacité à freestyler, notre jeune rappeur profite de la difficulté pour monter les paliers.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Les Inouïs du Printemps de Bourges : 3 sons issus de la sélection rap avec IGEE, Euteïka et Emma Beko

IGEE est un jeune homme pressé ! Pas vraiment le rookie de l’année ! Il rappe depuis l'âge de 15 ans,  il a 23 ans et a déjà publié 7 EP ! Ce jeune bordelais a commencé en duo avec À l’ancienne, il s’est fait le flow à la fois sur scène en 1ère partie d’Ichon ou d’Alpha Wan ou dans des freestyles sur le net. A ses débuts, il privilégiait un son très boom bap mais aujourd’hui il est sensible aux guitares et aux batteries vivantes, la faute peut-être à des parents fans de rock. IGEE ne se contente pas de rapper, il a un diplôme d’ingénieur du son et du coup, il mixe, masterise ses projets comme ceux des autres, il a même créé un studio de production. "Regard noir, idées claires", c’est ainsi que se définit ce rappeur hyperactif et ultra-lucide sur les travers de l’homme comme sur ceux du monde. Dernier EP : Mirages en mai 2020.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

La proposition d'Euteïka est plus radicale. On l’appelle le rappeur sans visage, il est là et il est ailleurs, il est maintenant et il est demain. Avec sa cagoule noire, ses lunettes et son bob, Euteïka cultive le mystère. On sait qu’il vient d’Alfortville, qu’il a commencé le rap à 14 ans, influencé par Oxmo Puccino et Lunatic… Il a publié en 2018, un premier EP Entre chien et loup à dominante trap. Euteïka soigne ses visuels et ses sons, construit seul sa propre légende à rebours des codes du rap : pas de mythomanie mais profil bas et introspection. Pour la petite histoire, son autre passion, c’est la boxe thaïlandaise : donc au niveau punchline, le garçon sait se défendre !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Quelques filles dans cette sélection rap des Inouïs du Printemps de Bourges avec Le Juice, la suisse KT Gorique et la québécoise Emma Beko.

Emma Beko est montréalaise, rappeuse, chanteuse, musicienne, autrice-compositrice. Elle tient sa place dans le jeu québécois depuis quelques années, elle avait même monté à 11 ans un duo Heartstreets avec sa copine d’enfance ! Aujourd’hui elle poursuit solo avec une proposition musicale inclassable, un hip-hop aux idées larges. Il faut dire que la miss a un parcours cosmopolite : elle est née à Budapest de parents péruviens, elle a vécu à New York… Un brassage personnel et musical qui se retrouve dans ses chansons aussi bleues que ses mèches à la Billie Eilish. Elle a sorti un premier album : Blue.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Programmation musicale 

  • Georgio - Danse
  • MAGENTA - Monogramme
  • Emma Beko - MHS
  • JEWELL USAIN - T’es qu’une merde ?
  • JUNGLE - KEEP MOVING