France Inter
France Inter
vidéo
Le transhumanisme, d'où ça sort ? Par Cyril Lacarrière
Le transhumanisme, d'où ça sort ? Par Cyril Lacarrière
Publicité

Entre eugénisme et transhumanisme, où se situe la réalité et où est le fantasme ?

C’est d’une histoire Française dont je vous parle aujourd’hui. Le concept de transhumanisme apparaît pour la première fois en 1937 grâce à l’ingénieur et polytechnicien FRançais, le bien nommé Jean Coutrot. Mais le transhumanisme que développe Coutrot n’a pas grand chose à voir avec le transhumanisme tel qu’on en parle aujourd’hui. Alexandre Moatti, vous définissez plutôt l’idée de l’ingénieur français comme “une utopie politique et sociale de 3e voie, entre capitalisme débridé et communisme”.

Le transhumanisme s’exporte vers les Etats-Unis au début des années 50 grâce au biologiste britannique Julian Huxley. Un scientifique connu pour ses ouvrages de vulgarisation sur la biologie et l’évolution…c’est aussi un partisan de l’eugénisme comme moyen d’amélioration de la population humaine. Julian Huxley pose en fait les bases du transhumanisme tel qu’on en parle aujourd’hui…à savoir ce mouvement qui veut améliorer l’être humain grâce au progrès pour créer un post-humain

Publicité

Plus près de nous, ce sont les géants de la tech qui se sont emparés du transhumanisme… les fondateurs de Google… dont une branche de l’entreprise planche pour ralentir le vieillissement… comprendre : nous rendre immortel…, Mark Zuckerberg se penche aussi sur le sujet… et c’est vrai qu’on a tous envie que Zuckerberg soit immortel…

Et évidemment Elon Musk qui disait il y a 5 ans : “Si vous ne pouvez battre la machine, le mieux est d'en devenir une”.

L'équipe