Les filles du hand sont vice-championnes olympique en titre, deux fois championnes du monde, une fois championnes d'Europe. Ici, la handballeuse Chloe Valentini à La Maison du Handball à Creteil le 15 avril 2021 ©AFP - Melanie Laurent / A2M Sport Consulting / DPPI
Les filles du hand sont vice-championnes olympique en titre, deux fois championnes du monde, une fois championnes d'Europe. Ici, la handballeuse Chloe Valentini à La Maison du Handball à Creteil le 15 avril 2021 ©AFP - Melanie Laurent / A2M Sport Consulting / DPPI
Les filles du hand sont vice-championnes olympique en titre, deux fois championnes du monde, une fois championnes d'Europe. Ici, la handballeuse Chloe Valentini à La Maison du Handball à Creteil le 15 avril 2021 ©AFP - Melanie Laurent / A2M Sport Consulting / DPPI
Publicité
Résumé

Demain se jouent les coupes de France à Créteil et à huis-clos. Brest sera opposé à Nantes chez les femmes et le PSG à Montpellier chez les hommes. Mais plus que l'affiche c'est la saison traversée par l'élite du hand tricolore qui force le respect.

En savoir plus

Dans moins de 3 mois les équipes de france masculine et féminine seront - si tout va bien - à Tokyo...

On attendra de ces bleus qu'ils nous fassent vibrer comme à chaque tournoi qu'ils jouent car nous parlons-là des sélections nationales parmi les plus titrées du sport collectif français.

Publicité

Les filles du hand sont vice-championnes olympique en titre, deux fois championnes du monde, une fois championnes d'Europe. Les garçons : doubles champions olympiques, six fois champions du monde , triple champions d'Europe. 

Sauf qu'en arrivant à Tokyo ils auront eu dans les pattes une saison pleine comme un oeuf : championnat, coupe de France, mondial pour les hommes, euro pour les femmes, coupe d'Europe, le tout perturbé par la covid avec des matches reportés.. dans tous les sens.

Ces dernières semaines, les handballeurs et les handballeuses jouent tous les 3 jours.

Il ne s'agit pas ici de minimiser les efforts des basketteurs et basketteuses par exemple qui iront à Tokyo et l'on n'oubliera pas non plus les rugbymen:  quand certaines équipes rattrapent ces jours-ci les matches reportés pour cause de Covid et se retrouvent à livrer combat tous les 3 jours.

Pour honorer des contrats de sponsoring, des droits TV et occuper nos soirées ou nos week-end sous couvre-feu, tous le sport professionnel se met dans le rouge.

Le sélectionneur de l'équipe de France masculine de hand, Guillaume Gille tirait déjà la sonnette d'alarme l'an dernier, en plein confinement,  quand il regardait le calendrier de ses joueurs se remplir de compétitions domestiques et internationales reportées et additionnées à celles déjà prévues.

Les handballeurs ne sont pas les seuls à souffrir des cadences infernales mais à l'inverse d'un Kylian Mbappé, d'un Neymar ou d'un Benoit Paire et sa mauvaise humeur, vous n'avez pas forcément le détail par le menu de leurs états d'âme hebdomadaire.

Et pourtant : deux joueuses majeures  de l'équipe de France féminine dont la capitaine Siraba Dembelé-Pavolovic ont subi une rupture du tendon d'Achille, elles manqueront les Jeux.

Nicola Karabatic, star du hand masculin est toujours incertain chez les hommes.

Au chapitre des belles nouvelles

Les filles de Nantes ont gagné la petite coupe d'Europe dimanche dernier. Le hand ne revient à la une qu'au moment des grandes compétitions. Alors parce qu'ils et elles nous mettent toujours le palpitant à 180 avec un maillot bleu, parce qu'ils et elles ne font pas de leurs transferts des feuilletons interminables, et qu'ils n'ont pas de problème de bulle sanitaire percée.

Sur le pouce 

Jetez un oeil vers le circuit auto moto du Mans dimanche vers 14h, vous pourriez y voir deux français sur le podium du grand prix de france de moto GP ! 

Johann Zarco sur sa Ducati et son cadet Fabio Quartararo sur Yamaha ont joué les premiers rôles lors des 5 premiers grands prix de la saison. 2 podiums pour Zarco et 2 victoires pour Quartararo. La Marseillaise au Mans ça n'est plus arrivé depuis 2008 avec Louis Rossi en catégorie Moto 3 catégorie inférieure. 

Références

L'équipe

Stéphanie Mora
Stéphanie Mora
Stéphanie Mora
Production