Hedy Lamarr, sacrée par Hollywood dans les années 1930 "plus belle femme du monde" ©AFP - HO
Hedy Lamarr, sacrée par Hollywood dans les années 1930 "plus belle femme du monde" ©AFP - HO
Hedy Lamarr, sacrée par Hollywood dans les années 1930 "plus belle femme du monde" ©AFP - HO
Publicité
Résumé

Chaque semaine, Nathalie Hernandez brosse le portrait d'un espion. Ce dimanche, celui de l'actrice et scientifique Hedy Lamarr.

En savoir plus

Fascinante et apprêtée, elle a laissé les caméras la filmer toute entière dans des scènes dénudées. Mais cette actrice née à Vienne en 1914 fut aussi l'inventeuse d'un système de transmission qui permettra plus tard le fonctionnement du Wi-Fi. 

Cette personnalité hybride permettra ainsi aux navires américains de ne pas voir leur ligne brouillée par les bateaux allemands durant la Seconde Guerre mondiale.

Publicité

Nathalie Hernandez fait son portrait.