Drôle de rencontre
Drôle de rencontre ©Radio France - Julien Mougnon
Drôle de rencontre ©Radio France - Julien Mougnon
Drôle de rencontre ©Radio France - Julien Mougnon
Publicité

D’un côté Shirley Souagnon, humoriste et créatrice du Barbès Comedy Club. De l’autre, Tania Dutel humoriste aussi, qui se produit régulièrement dans le club. Les deux femmes se connaissent par cœur et ont en commun cette faculté à parler de leur intimité sur scène. Sans tabou.

Après avoir passé près de 15 ans à écumer les scènes des « comedy clubs », des café-théâtre et autres lieux interlopes, Shirley Souagnon a décidé de poser ses valises en plein cœur de Barbès à Paris pour ouvrir son club. Son lieu.

En octobre 2019 naissait ainsi le Barbès Comedy Club.

Publicité

Shirley Souagnon est devenue patronne sans jamais oublier son métier d’artiste. Un double travail et des journées qui s’éternisent. Entre une séance d’écriture et l’animation de la soirée, elle s’est posée face à Tania Dutel, l’amie avec qui elle partage ce goût pour la scène.

Tania Dutel sortait à peine de l’Européen. Avec son humour cash, elle aussi s’est imposée dans l’univers du stand-up.

Shirley Souagnon et Tania Dutel, c’est l’art de la mise en scène de l’intime, quitte à choquer les proches. Ne jamais se brider, ne jamais avoir peur d’aborder des sujets difficiles comme celui du viol.

Encore faut-il trouver les bons mots, la bonne vanne. Des heures d’écriture et de remise en question rythment ainsi leur quotidien.

Elles n’ont rien oublié de leurs premiers bides mais sont convaincues que leur place est sur scène. Et que leur matière première est le rire.

Une drôle de rencontre entre deux femmes face à un terrain de basket… Ou presque.

Les extraits :

  • « Prologue Barbès Comedy Club » de Shirley Souagnon sur Youtube
  • « Les autres », un spectacle de Tania Dutel
  • « Cela vous est-il déjà arrrivé » Tania Dutel au Montreux Comedy
  • Bande-annonce de la série Drôle (Netflix)

L’équipe

  • Un podcast original d’Eva Roque
  • Réalisation : Hélène Bizieau
  • Prise de son : Maxime Goudard
  • Mixage : Maxime Goudard et Benjamin Orgeret
  • Musique : Manuel Faivre "Creative percussions" (Universal Publishing)