Vue de "La Rinconada" au Pérou, la ville la plus haute du monde perchée à 5300 mètres
Vue de "La Rinconada" au Pérou, la ville la plus haute du monde perchée à 5300 mètres
Vue de "La Rinconada" au Pérou, la ville la plus haute du monde perchée à 5300 mètres - Tom Bouyer - Expédition 5300
Vue de "La Rinconada" au Pérou, la ville la plus haute du monde perchée à 5300 mètres - Tom Bouyer - Expédition 5300
Vue de "La Rinconada" au Pérou, la ville la plus haute du monde perchée à 5300 mètres - Tom Bouyer - Expédition 5300
Publicité
Résumé

Samuel Vergès, docteur en physiologie, s’intéresse au mal des montagnes et aux effets du manque d’oxygène lié à l’altitude sur le corps humain. Des recherches menées sur le terrain de l'Himalaya à la Cordillère des Andes. En février 2019, il a dirigé au Pérou l'Expédition 5300 dans la ville la plus haute du monde.

avec :

Chanee (Directeur et fondateur de l'association Kalaweit, Auteur), Samuel Vergès (Docteur en physiologie et chercheur Inserm au sein du laboratoire Hypoxie et physiopathologie cardiovasculaire et respiratoire (HP2) à l'université de Grenoble-Alpes).

En savoir plus

Pour les besoins de ses recherches, le chercheur de l**'INSERM** n’hésite pas à affronter des conditions parfois extrêmes. En 2015, il se rend au cœur de l’Himalaya avec d’autres scientifiques pour installer à 5 000 mètres d’altitude un véritable petit laboratoire. Sous la neige et dans le vent, les chercheurs ont fait passer à la cinquantaine de volontaires qui les accompagnaient, toute une série de tests physiologiques. Plus récemment, en février 2019, Samuel Vergès a dirigé une expédition dans la ville la plus haute du monde, La Rinconada, perchée à 5 300 mètres dans la Cordillère des Andes péruvienne, pour tenter de comprendre comment les habitants, qui travaillent tous dans les mines d'or environnantes, se sont adaptés à ces conditions de vie extrême. Une nouvelle expédition est prévue en février 2020. 

Que découvrent les chercheurs grâce à ces expéditions ? Comment se déroulent-elles ? 

Publicité

Avec Samuel Vergès, porteur du projet EXPEDITION 5300, docteur en physiologie et ancien sportif de haut niveau. Chercheur Inserm au sein du laboratoire Hypoxie et physiopathologie cardiovasculaire et respiratoire (HP2) à l’Université de Grenoble-Alpes. 

Un mineur portant un sac rempli de pierres extraites de la mine
Un mineur portant un sac rempli de pierres extraites de la mine
- Tom Bouyer - Expédition 5300

Et aussi : 

  • La chronique de Mathieu Aoued : Tensing Norgay et Edmund Hillary, les deux premiers alpinistes à avoir atteint le sommet de l’Everest le 29 mai 1953.
  • Chanee se bat depuis plus de vingt ans avec son association Kalaweit, pour la sauvegarde  des singes gibbon en Indonésie. Chanee donnera une conférence : Sauver les gibbons, le 13 octobre 2019 à 16h30 au festival Atmosphères qui se tiendra à Courbevoie/La Défense (département 92) le week-end prochain. Il est aussi l'auteur du Sourire fendu de Chanee ou l'histoire de Gibbon, aux Presses du Midi (2016). 

Pour aller + loin : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Sans oublier : 

La Fête de la Science du 9 au 13 octobre 2019 qui se déroule en France métropolitaine, et du 9 au 17 novembre 2019 en Corse et Outre-Mer 

Programmation musicale : 

  • Thérapie, M/Matthieu Chedid (2019)
  • Stay high, Brittany Howard  (2019)
  • Fais-moi une place, Julien Clerc