Ned Ludd, ouvrier anglais, à la tête d'une émeute dite " luddite " entre 1811 et 1816 contre la mécanisation des emplois en Angleterre ©Getty - Stock Montage
Ned Ludd, ouvrier anglais, à la tête d'une émeute dite " luddite " entre 1811 et 1816 contre la mécanisation des emplois en Angleterre ©Getty - Stock Montage
Ned Ludd, ouvrier anglais, à la tête d'une émeute dite " luddite " entre 1811 et 1816 contre la mécanisation des emplois en Angleterre ©Getty - Stock Montage
Publicité
Résumé

« En quête de politique » examine la genèse d’un phénomène politique, un Isme : découvrez les premiers technocritiques de l’ère industrielle qu'étaient les Luddites, ouvriers de l’industrie textile naissante dans l’Angleterre du début du 19ème et leur mystérieux général Ludd.

En savoir plus

La vidéo des 8 jeunes ingénieurs d’AgroParisTech a été vue des centaines de milliers de fois en mai et juin dernier sur les réseaux sociaux. Ça s’est passé lors de la cérémonie de remise des diplômes de la prestigieuse école d’ingénieurs agronomes. Ces jeunes gens appelaient leur camarades à bifurquer, à sortir de la logique techniciste. Ils prônent plutôt des solutions radicales, ultra locales et anti-productivistes. Leur discours pourrait paraitre désenchanté parce qu’ils rejettent l’idée selon laquelle la lutte contre la dégradation de la planète ne serait que technique, ou d’abord technique.

En réalité ces étudiants proposent des alternatives à la fois scientifiques (agricoles) et inspirées par la tradition libertaire ou communaliste (le communalisme, fera d’ailleurs l’objet d’un prochain numéro d’En Quête de politique). Ces jeunes agronomes sont technocratiques. La technocritique, la méfiance envers les effets du progrès technique n’est pas neuve. Elle était présente avec plus ou moins d’intensité et sous des formes diverses à chaque fois qu’une étape technologique venait révolutionner l’économie et nos modes de vies. Les premiers technocritiques de l’ère industrielle étaient les Luddites ; ces tisserands, artisans et ouvriers de l’industrie textile naissante dans l’Angleterre du début du 19ème. Les luddites et leur mystérieux général Ludd sont connus pour avoir brisés les premières machines à tisser industrielles entre 1810 et 1816 dans les Midlands au centre de l’Angleterre. Ils ont été sévèrement réprimés. Le luddisme est un mouvement et un nom connu dans tout le monde anglo-saxon, il l’est peu en France.

Publicité

Invités :

François Jarrige , maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université de Bourgogne et membre de l’Institut universitaire de France et Dominique Bourg , philosophe franco-suisse, professeur honoraire à l'université de Lausanne, spécialiste des questions environnementales. Il a présidé jusqu'en décembre 2018 le conseil scientifique de la Fondation Nicolas-Hulot pour la nature et l'homme.

Bibliographie :

La chronique livre avec Aurélie Marcireau :

« En attendant les robots », Antonio A. Cassilli, Seuil

Références

L'équipe

Thomas Legrand
Thomas Legrand
Thomas Legrand
Production
Franck Olivar
Collaboration
Christophe Imbert
Réalisation