Anthony Blunt, historien d'art anglais, agent du KGB

Anthony Blunt
Anthony Blunt ©Radio France - Louise Aubin
Anthony Blunt ©Radio France - Louise Aubin
Anthony Blunt ©Radio France - Louise Aubin
Publicité

En 1979, l’Angleterre découvre avec stupeur que cet éminent historien d’art, directeur des collections royales, anobli par la reine, a été pendant près de vingt ans un espion soviétique, un des Cinq de Cambridge. Sir Anthony Blunt avait pourtant tout de l’Anglais parfait.

Anthony Blunt, que dis-je sir Anthony Blunt, anobli par la reine en 1956, était un des plus grands historiens d'art britannique, un éminent spécialiste du peintre français Nicolas Poussin. Il fut même le conservateur des collections royales à Buckingham Palace. Un secrétaire privé de la cour s'en souvient : "Nous l'apprécions tous. Il avait des manières exquises et traitait tout le monde avec respect. Et il était bien entendu formidablement intellectuel."

Pourtant, cet Anglais au dessus de tout soupçon, dont tout le monde vantait l'intelligence, l'érudition, les bonnes manières et la discrétion, était en réalité un traître. Le 15 novembre 1979, la première ministre Margaret Thatcher, fraîchement élue, livrait en pâture le nom de Blunt en pleine Chambre des communes à Westminster.

Publicité

C'est qu'Anthony Blunt avait tout pour déplaire à la dirigeante conservatrice. Traître à sa patrie, inféodé à l'empire du mal, comme on appelait alors le bloc communiste. Intellectuel se croyant protégé par ses origines bourgeoises. Et cerise sur le gâteau, last but not least, Blunt était homosexuel. Cela faisait beaucoup pour un seul homme.

Les Britanniques n'en croyaient pas leurs oreilles, eux qui déjà avaient été traumatisés dans les années 50-60 en apprenant que trois brillants étudiants de Cambridge avaient espionné pour le compte de l'Union soviétique, découvraient maintenant qu'il en existait un quatrième. Ils étaient en fait cinq, mais on ne le saura que 20 ans plus tard.

Rendez-vous avec X
38 min

Comédiens

  • Aurélien Labruyère
  • Kamel Isker
  • Fréderic Souterelle

L'équipe

  • Production : Stéphanie Duncan
  • Réalisation : Fabrice Laigle
  • Attaché de production : Frédéric Martin
  • Prise de sons : Clément Bermann
  • Mixage : Benjamin Orgeret

L'équipe