Kim Philby : le plus british des espions de Sa Majesté passés à l’Est

Kim Philby en 1955
Kim Philby en 1955 ©Getty - Bettmann
Kim Philby en 1955 ©Getty - Bettmann
Kim Philby en 1955 ©Getty - Bettmann
Publicité

Le plus énigmatique des "Magnificent five", les 5 brillants étudiants de Cambridge qui, dans les années 1930, et par conviction, s’engagèrent secrètement au service de l’Union soviétique.

Membre de l’Establishment, grand séducteur, le très distingué Kim Philby accédera aux plus hautes fonctions de l’Intelligence Service britannique avant d’être découvert. Un jour d’orage à Beyrouth en 1963, il disparaît et réussit à s’enfuir en Union soviétique.

Affaires sensibles
55 min

Bibliographie 

  • Ma guerre silencieuse, de Kim Philby, chez Robert Laffont
  • Kim Philby, l'espion qui trahissait ses amis, de Ben Macintyre, Editions Ixelles
  • Le KGB dans le monde, de Christopher Andrew et Oleg Gordievsky, chez Fayard

L'équipe

  • Espions, une histoire vraie de Stéphanie Duncan
  • Réalisation : Hélène Bizieau
  • Attachée de production : Emmanuelle Fournier et Adèle Cailleteau
  • Documentation d'actualité de Radio France et Archives INA
  • Programmation musicale : Thierry Dupin. 
  • A la technique : Tristan Gratalon
  • Au mixage : Basile Beaucaire
  • Avec les voix des comédiens d'Annie Kavarian, Damien Prévot, Damien Morel et Julien Large

L'équipe