Matei Pavel Haiducu : agent roumain chargé de tuer en France l'écrivain dissident Virgile Tanase

Matei Pavel Haiducu
Matei Pavel Haiducu ©Radio France - Louise Aubin
Matei Pavel Haiducu ©Radio France - Louise Aubin
Matei Pavel Haiducu ©Radio France - Louise Aubin
Publicité

Pendant la guerre froide, cet agent roumain a espionné la France pour le régime de Ceausescu. Mais quand on lui ordonna de tuer deux écrivains dissidents, Matei Pavel Haiducu décida de tout révéler au contre-espionnage français qui monta un stupéfiant faux enlèvement de l’écrivain Virgil Tanase.

Matei Pavel Haiducu. Pendant la guerre froide, ce Roumain était un des nombreux agents secrets qui espionnait en France pour le compte du régime communiste de Ceaușescu. Un patriote qui agissait par idéal. Mais un jour de 1982, cet officier de renseignement en apparence docile accomplit l'impensable. Il décida de désobéir à la Securitate, la terrible police secrète roumaine, et de faire défection.

Haiducu venait de recevoir de Bucarest une mission impossible, un ordre de tuer. Il devait éliminer deux écrivains dissidents, réfugiés politiques en France, Paul Goma et Virgil Tănase, deux Roumains qui exprimaient haut et fort leur opposition au régime de Bucarest. L'Ordre de les tuer était venu de très haut de Nicolae Ceaușescu lui même, le dictateur mégalomane et paranoïaque surnommé le Conducator ou le génie des Carpates, qui dirigeait d'une main de fer la Roumanie.

Publicité

Il semblait impensable qu'un fidèle agent de la Securitate, communiste depuis toujours, puisse lui désobéir. C'est pourtant ce qu'a osé Matei Pavel Haiducu.

Comédiens

  • Aurélien Labruyere
  • Frédéric Souterelle

L'équipe

  • Production : Stéphanie Duncan
  • Réalisation : Fabrice Laigle
  • Attaché de production : Frédéric Martin
  • Prise de sons : Louis Audebert
  • Mixage : Benjamin Orgeret

L'équipe