Florent Faget et Vincent Théven, concepteurs du Groupe Écologène
Florent Faget et Vincent Théven, concepteurs du Groupe Écologène ©Radio France - Lionel Thompson
Florent Faget et Vincent Théven, concepteurs du Groupe Écologène ©Radio France - Lionel Thompson
Florent Faget et Vincent Théven, concepteurs du Groupe Écologène ©Radio France - Lionel Thompson
Publicité

Deux entrepreneurs de Perpignan ont conçu un Groupe Écologène avec des batteries de voitures électriques, moins bruyant et moins polluant qu'un groupe électrogène classique.

Le Groupe Écologène est une alternative intéressante aux groupes électrogènes classiques. Nous avons rencontré ses deux concepteurs, Vincent Théven et Florent Faget, dans les locaux de la coopérative Perspective qui les héberge à Perpignan.

On a commencé par aller voir sur le parking à quoi ressemble l'engin : une remorque de quelques mètres cubes qui peut être tractée par une voiture. Les batteries sont situées au niveau du plancher, sur toute la longueur de la remorque, 10 modules de batteries de 5 kilowattheures chacune, ce qui fait un total de 50 kilowattheures. Le groupe est en fonctionnement, on tend l'oreille : aucun bruit !

Publicité

"On entend plus le bruit de la route qui est juste derrière que le groupe qui est en fonctionnement !"

Les batteries de voiture utilisées proviennent de Tesla mais d'autres modèles pourraient aussi bien faire l'affaire. Le groupe se recharge grâce à des panneaux solaires installés sur la remorque, ou bien sur secteur, pour une autonomie pouvant aller de plusieurs heures à plusieurs jours, selon l'utilisation. Des panneaux solaires au sol additionnels peuvent être ajouté pour une autonomie plus complète. Au départ, Vincent Théven l'avait imaginé pour des tournages de film ou des festivals en extérieur, loin de tout branchement électrique, où le silence est un gros atout. Mais les utilisations possibles sont multiples et même presque infinies.

"Nos groupes peuvent servir pour tout évènement ou tout chantier qui a besoin d'électricité et qui n'est pas raccordé au réseau EDF. Au lieu d'utiliser un groupe électrogène, on peut utiliser notre solution de Groupe Écologène. Partout où on a besoin d'électricité, on peut utiliser notre système."

Il peut servir dans des situations qu'on n'imaginait pas nous-mêmes jusque-là, ajoute Vincent Théven.

"Il y a à peu près un mois, on nous a loué notre Groupe Écologène pour pomper de l'eau au fond d'une mine. Ils ne pouvaient pas utiliser un groupe électrogène classique à cause des problèmes de pollution, de monoxyde de carbone. Notre solution était idéale pour répondre à cette problématique."

Donner une seconde vie aux batteries

Il peut aussi servir, par exemple, à recharger des voitures électriques. Il existe des versions plus légère, dans une armoire ou dans une caisse, proposées comme la remorque en location. Pour ses concepteurs, le Groupe Écologène permet de donner une deuxième vie aux batteries de voiture.

"Les batteries des voitures électriques sont faites pour durer de 8 à 10 ans, en moyenne. Pouvoir les utiliser pour d'autres utilisations, beaucoup moins énergivores, qui les sollicitent beaucoup moins, prolonge leur durée de vie de 10 à 15 ans supplémentaires."

On peut recycler ces batteries mais ça demande énormément d'énergie, quel que soit le type de recyclage, fait remarquer Florent Faget. Il vaut donc mieux d'abord réutiliser un matériel, quel qu'il soit, avant de le recycler.

Après des parcours respectifs dans l'aéronautique et l'informatique, Vincent Théven et Florent Faget ont développé cette solution depuis quelques années de façon artisanale, avec si possible des matériaux de récupération. Depuis peu, avec la crise de l'énergie et le prix du carburant qui augmente, ils voient l'intérêt croissant qu'elle suscite.

Quand j'ai commencé à faire ces petites caisses et à en proposer l'utilisation, les gens ne comprenaient pas. Ils ne voyaient pas trop l'intérêt. Avec la situation actuelle, depuis quelques mois, on sent qu'il y a un basculement qui s'opère. Les gens commencent à être de plus en plus intéressés.

Pour le moment, la location d'un Groupe Écologène revient encore un peu plus cher qu'un groupe électrogène classique mais, avec l'augmentation du prix du carburant, ça pourrait vite s'inverser.

L'équipe