Le lieutenant William Jouve, co-concepteur des escape games d'exercice pour les pompiers ©Radio France - Lionel Thompson
Le lieutenant William Jouve, co-concepteur des escape games d'exercice pour les pompiers ©Radio France - Lionel Thompson
Le lieutenant William Jouve, co-concepteur des escape games d'exercice pour les pompiers ©Radio France - Lionel Thompson
Publicité
Résumé

Des escape games pour les soldats du feu. Quatre pompiers de Besançon ont créé des jeux d'évasion pour exercer leurs collègues aux procédures de lutte contre le feu ou de secours aux personnes.

En savoir plus

Le lieutenant William Jouve, l'un des quatre pompiers de Besançon concepteurs de ces deux escape games nous conduit dans les couloirs de la caserne jusqu'à une petite pièce sans fenêtre.

Et voici ma grotte ! Je vous présente Sammy, notre mannequin incendie, et nous avons Samuel qui nous sert de mannequin sur le scénario secourisme. Il y a tout ce qu'il faut pour leur préparer plein de surprises à nos sapeurs-pompiers en opération. On les enferme dans cette pièce et ils n'en ressortiront que quand ils auront trouvé la solution, donc ça permet de s'assurer qu'ils ont vraiment trouvé par eux-mêmes, qu'ils ont compris, et ils intègreront beaucoup mieux une fois qu'ils auront manipulé tout ça.

Publicité

En moyenne, les pompiers qui ont expérimenté ces jeux sortent en 20 à 30 minutes du scénario incendie, après avoir répondu à une dizaine de questions successives. Il faut compter trois quart d'heure à une heure, après une trentaine d'énigmes, pour le scénario secourisme.

Des jeux suivis d'un débriefing

Les deux  jeux sont suivis d'un débriefing au moins aussi important que les jeux eux-mêmes. Pour répondre aux questions des escapes games, les pompiers, par équipe de trois, doivent utiliser un matériel basique qui tient dans deux grandes malles.

Cette malle-ci, c'est celle du scénario incendie, avec notre matériel pompier. Du matériel qui leur sert en intervention. Et c'est ce qui permet de rendre le jeu vraiment palpable et d'en faire un outil de formation véritablement proche de ce qu'ils vont avoir en intervention. Je ne peux pas vous en dire beaucoup plus sur ce qu'il y a dedans. Je n'aimerais pas leur gâcher la surprise !

Eh oui, c'est frustrant ! En insistant un peu, le lieutenant Jouve a quand même bien voulu nous révéler un ou deux éléments contenus dans cette malle incendie.

On a ici des tuyaux incendie qu'ils vont pouvoir utiliser puisqu'ils partent en intervention pour feu. Il y a une petite enceinte connectée. Il nous faut une ambiance sonore. L'ambiance, le son, la lumière, on a vraiment pensé tout de manière à se rapprocher au mieux de l'opérationnel. En incendie, c'est un milieu hostile, sombre, qui fait du bruit, qui stresse... On a essayé de reproduire ça du mieux qu'on a pu.

On n'en saura pas plus sur le contenu des deux malles ! Ces escape games, récompensés cette année par le prix de l'innovation de la Fédération des Sapeurs-Pompiers de France, permettent de réviser des procédures qui ont récemment évolué. Ils valent autant pour les pompiers professionnels que volontaires et peuvent s'adapter à toutes les casernes.

L'idée nous est venue tout simplement en se demandant comment réinventer un peu la formation dans nos casernes, faire quelque chose de vraiment ludique et d'immersif pour nos agents. Ca peut vraiment se faire n'importe où, dans n'importe quelle caserne de France. C'était l'objectif. On voulait vraiment faire quelque chose qui puisse être déplacé et profiter à un maximum de monde. On a réussi à faire ce petit quelque chose qui peut se déplacer chez chacun de nos pompiers de France.

Et les pompiers de Besançon ne veulent pas en rester là puisqu'ils pensent déjà à un jeux destiné au grand public pour apprendre ou réviser les gestes de base du secourisme.

Références

L'équipe

Lionel Thompson
Production