Les panneaux solaires installés par François sur son atelier
Les panneaux solaires installés par François sur son atelier ©Radio France - Lionel Thompson
Les panneaux solaires installés par François sur son atelier ©Radio France - Lionel Thompson
Les panneaux solaires installés par François sur son atelier ©Radio France - Lionel Thompson
Publicité

Difficile de s'y retrouver dans la jungle des installateurs de panneaux solaires quand on veut s'équiper pour produire son électricité. Solarcoop, une coopérative née dans la région lyonnaise, aide les particuliers à choisir la bonne installation.

C'est sur le toit de l'atelier, à côté de sa maison dans un village au sud de Lyon, que François a fait installer il y a un an et demi ses panneaux solaires. Pour élaborer son projet et trouver l'installateur, il a eu recours à la coopérative Solarcoop, née en 2021 d'une initiative citoyenne. 10 ans plus tôt, il avait eu une première expérience malheureuse.

"Il y avait l'aubaine, à l'époque, du photovoltaïque, tout le monde se lançait et j'avais eu une entreprise pas forcément très compétente. J'ai eu quelques petits déboires après, avec une tempête, on a constaté qu'il y avait eu des malfaçons. En plus, cette entreprise aujourd'hui a disparu, il y a eu l'effet d'aubaine et elle a disparu. Je ne voulais pas repasser par une entreprise de ce type-là. Je voulais trouver une entreprise solide, durable et sérieuse."

Publicité

L'entreprise, Sol'Air Confort, recommandée à François par Solarcoop, c'est celle de Laurent Chaize. Pour lui aussi, c'est agréable d'arriver chez un client rassuré dans un marché où il y a beaucoup de démarchage.

"Les gens sont souvent démarchés par des sociétés avec des prix aberrants, des problématiques... Donc, là, le client est plutôt rassuré. Il n'y a aucune obligation pour lui de travailler avec l'installateur que préconise Solarcoop mais, au moins, ça le rassure dans le contexte général."

Solarcoop n'intervient pas dans la relation entre l'entreprise et le client. Elle réalise en amont une étude à distance, n'importe où en France, pour déterminer la meilleure installation, calculer la durée d'amortissement et peut accompagner ensuite, si besoin.

Un réseau d'installateurs locaux

La coopérative a établi un réseau d'installateurs soigneusement choisis explique Gérard Moine, un des cofondateurs.

"Notre réseau est basé sur des installateurs qui ont un certain nombre de compétences, de références, des assurances adaptées, du matériel de qualité, qu'on prend soin de vérifier et, également, un niveau de prix qu'on estime raisonnable. L'accompagnement en amont du projet est complètement gratuit pour les particuliers. Une fois que le projet se réalise, on a signé une convention avec les installateurs qui nous rétribuent. Une petite part du prix de l'installation revient à Solarcoop."

Une installation de 3 kilowatts crète, comme celle de François, coûte environ 8 à 9.000 euros et est amortie en à peu près 7 ans. Pour François, elle couvre près de la moitié de sa consommation électrique et il revend environ un quart de l'électricité produite. Pour cela, il a dû changer un peu ses habitudes de vie, faire fonctionner certains appareils, comme la machine à laver, en journée, à l'heure ou les panneaux sont productifs, plutôt que le soir quand ils ne produisent pas. Il apprécie aussi la démarche de la coopérative.

"Pour moi, il y a des valeurs importantes au sein de Solarcoop. C'est à la fois le modèle coopératif, citoyen. C'est important aussi de faire vivre l'économie locale, les artisans locaux, plutôt que des grands groupes. C'est bien de pouvoir compter sur des gens qui pourront intervenir facilement et de faire vivre un tissu local, qui va créer de l'emploi local."

Solarcoop vend aussi des panneaux solaires plus légers et moins onéreux en kit à monter soi-même. Ces panneaux, de plus petite capacité, peuvent par exemple suffire pour couvrir la consommation des appareils allumés en permanence comme le frigo, la VMC ou les boîtiers internet. Ce qu'on appelle le "bruit de fond électrique" qui, sur l'année, représente une part non négligeable de la facture d'électricité.

L'équipe