Caitlyn Jenner annonce sa candidature à Beverly Hills le 23 avril 2021
Caitlyn Jenner annonce sa candidature à Beverly Hills le 23 avril 2021
Caitlyn Jenner annonce sa candidature à Beverly Hills le 23 avril 2021 ©Getty - Nina Prommer
Caitlyn Jenner annonce sa candidature à Beverly Hills le 23 avril 2021 ©Getty - Nina Prommer
Caitlyn Jenner annonce sa candidature à Beverly Hills le 23 avril 2021 ©Getty - Nina Prommer
Publicité
Résumé

Celle qui est devenue une icone transgenre, athlète en or à Montréal en 1976, annonce sa candidature au poste de gouverneur de Californie.

En savoir plus

À 71 ans, Caitlyn Jenner se lance en politique. Elle vient d'annoncer sa candidature au poste de gouverneur de la Californie. Elle, la militante républicaine de longue date, veut faire tomber Gavin Newsom, l'actuel gouverneur démocrate de l'état californien très populaire, mais très critiqué pour sa gestion de la pandémie. Au point de peut-être se voir révoqué par un référendum populaire, réclamé par une pétition. On appelle cela un "scrutin" de rappel. 

Caitlyn Jenner n'est pas n'importe qui

C'est une icone du mouvement transgenre depuis 2015. Parce que Caitlyn est née Bruce Jenner. Et tous les Américains la connaissaient bien avant 2015 pour faire partie de la belle-famille de la star de la téléréalité, Kim Kardashian. La vie des Kardashian a été suivie par des centaines millions de téléspectateurs aux États-Unis et à travers le monde. 

Publicité

Mais elle s'est faite connaitre du public américain bien avant sa vie avec les Kardashian. C'était en 1976, lors des Jeux Olympiques d'été de Montréal. Elle a connu la gloire, en devenant championne olympique du décathlon. 

Une médaille d'or qu'elle avait oubliée dans un tiroir de son bureau, et qu'elle a ressorti il y a peu, pour les caméras de Sport Illustrated, qui sont venues tourner un documentaire pour les 40 ans de sa victoire à Montréal :  

Je me suis prouvée des choses en tant qu'homme, et je sens toujours cette personne qui vit en moi, et dont je ne me suis jamais vraiment débarrassée. J'ai du mal à repenser à l'athlète qui a remportée une médaille d'or. Mon nom a changé, tout a changé, j'ai jeté mon passé, mais je suis fière de cette période-là, ça fait partie de ma vie, ça a fait ce que je suis.

Il faut dire que cette victoire, elle l'a mal vécue...

Cette médaille d'or a fait d'elle une icone du sport, à l'époque. En plus, nous sommes dans les années 1970. Et Jenner devance sur le podium un Allemand de l'Est et un Soviétique. Elle est vite surnommée "Captain America". Et son visage apparait même sur les boites de céréales, privilège réservé aux célébrités. 

C'est trop, pour elle, qui intérieurement rejette son image de "dieu grec", et se sent dégoutée par ce corps d'homme "gros et musclé", selon les propres mots de celle qui est devenue depuis une femme, Caitlyn Jenner, et qui reconnait que cette médaille d'or reste l'un des plus grands moments de sa vie. Mais selon elle, le sport ne représente pas la vraie vie.