Rencontre Iran Etats-Unis en France, au stade Gerland de Lyon, lors de la coupe du monde 1998
Rencontre Iran Etats-Unis en France, au stade Gerland de Lyon, lors de la coupe du monde 1998 ©Getty - Simon Bruty/Anychance
Rencontre Iran Etats-Unis en France, au stade Gerland de Lyon, lors de la coupe du monde 1998 ©Getty - Simon Bruty/Anychance
Rencontre Iran Etats-Unis en France, au stade Gerland de Lyon, lors de la coupe du monde 1998 ©Getty - Simon Bruty/Anychance
Publicité

Un match symbolique est à l'affiche, ce soir : l’Iran contre les Etats-Unis. Et ce n’est pas la première fois dans l’histoire que ces deux nations ennemies s’affrontent…

La première fois, c’était en France, au stade Gerland de Lyon, lors de la coupe du monde 1998. De loin le match le plus politique de ce mondial français. Les enjeux sportifs étaient éclipsés par les digressions géo-politiques. Téhéran et Washington n’ont plus de relations diplomatiques depuis 1980.

« À la place des journalistes sportifs, ce sont les journalistes politiques des grands médias américains qui ont débarqué juste avant le match, se souvient le défenseur américain David Régis. On a eu l’impression d’être désignés comme des diplomates, comme si c’était à nous de refaire l’histoire. » Il y avait un service de sécurité renforcé, des tireurs d’élite placés sur le toit du stade

Publicité

Il y avait eu pourtant, beaucoup de tentatives d’apaisement avant le match

Oui des propos de réconciliation tenus par Bill Clinton qui était alors président des Etats-Unis et par Madeleine Albright, secrétaire d’Etat américaine. Et oui aussi des messages d’apaisement échangés entre le clan Clinton et Mohammed Khatami qui avait été élu président de la République Islamique d’Iran, peu de temps avant en août 97 et qui était enclin à une ouverture sur l’Occident.

Finalement, tout s’est bien passé et il y a eu des signes forts sur le terrain, alors que la FIFA avait décrété pour l’occasion « la journée du fair play »

C’est surtout l’avant-match qui a été marquant. Les deux équipes ont posé, ensemble.. Après cette photo, les joueurs iraniens ont offert un bouquet de fleurs aux américains, en signe de paix. Les Américains de leur côté, leur ont donné un fanion. Après le match, les joueurs des deux équipes ont échangé leur maillot. C’est plutôt classique, mais vu les relations tendues entre les deux pays, c’était très symbolique.
L’Iran avait gagné le match 2 buts à 1. Deux ans plus tard, en 2000, les deux nations s’étaient de nouveau affrontées en match amical.

Nouvel acte ce soir pour cette coupe du monde au Qatar, avec la possibilité d’une qualification historique en huitième de finale pour l’Iran.

L'équipe