Laurent Tillie et Kevin Tillie remportent la médaille d’or en finale de volleyball entre la France et le Comité olympique russe, Jeux olympiques de Tokyo 2021 ©AFP - CROSNIER JULIEN / KMSP
Laurent Tillie et Kevin Tillie remportent la médaille d’or en finale de volleyball entre la France et le Comité olympique russe, Jeux olympiques de Tokyo 2021 ©AFP - CROSNIER JULIEN / KMSP
Laurent Tillie et Kevin Tillie remportent la médaille d’or en finale de volleyball entre la France et le Comité olympique russe, Jeux olympiques de Tokyo 2021 ©AFP - CROSNIER JULIEN / KMSP
Publicité
Résumé

D'abord le grand-père, Guy, volleyeur professionnel et international, père de Patrice, devenu international en water polo et de Laurent Tillie, entraîneur de l'équipe de France de volley, les trois fils de ce dernier, Kevin, volleyeur et Kilian et Kim, basketteurs.

En savoir plus

Mais si les Jeux olympiques. Un grand monsieur aux cheveux gris, avec une coupe sans âge, les yeux bleus pétillants d'un gamin qui s'amuse, mais qui s'amuse en gagnant les JO. Lui, c'est Laurent Tillie entraîneur de l'équipe de France de volley. Laurent Tillie a trois fils et le troisième, il s'appelle Killian. Il vient de profiter de la Ligue d'été en NBA pour signer un contrat avec l'équipe de Memphis, c'est du basket, donc tout ça sans rater une seconde des J.O : 

Je suivais ça de très près même si d!s fois je devais me réveiller vers 6 heures ou 5 heures du mat pour regarder mes j'ai quand même regardé des matchs et c'est fou ce qu'ils ont fait, c'est un truc énorme, je suis très fiers de ce qu'ils ont fait". 

Publicité

C'était un extrait d'un podcast qui s'appelle "Cellules grises", réalisé par des fans français de cette équipe NBA des Memphis grizzlys. On y entend donc Killian, dernier succès sportif en date d'une saga familiale. 

Une saga qui commence avec le grand-père de Killian, Guy Tillie

Volleyeur professionnel et international, a eu deux fils, Patrice, qui est devenu international en water polo, et Laurent, volleyeur, plus de 400 sélections en équipe de France avant d'en devenir l'entraîneur. Laurent qui a épousé Caroline, volleyeuse, elle aussi hollandaise professionnelle, et l'histoire des Tillie continue donc avec leurs trois fis. Ecoutez ce reportage de France 3 Provence-Alpes Côte d'Azur qui date de 2019 :. 

"La joie de Laurent, le père, de retrouver toute la Tillie Family pour une victoire de l'équipe de France. Un bisou aux petits enfants avant celui de sa femme Caroline, ancienne joueuse accompagnée des Trois fils, Kevin, volleyeur sur le terrain, et Killian et Kim, basketteurs tous les deux, ils parcourent le monde. Mais ils ont tenu à être là pour rappeler que le sport est un des ciments de la fratrie. 

C'est pratiquement une religion, le sport c'est notre vie

Parce que Kim, fils aîné compte 44 sélections en équipe de France de basket ball, Kevin, le cadet, vient d'être médaillé d'or avec papa à Tokyo, mais en tant que joueur et Killian vient donc de signer son contrat en NBA. 

Comment on explique cette histoire familiale ? 

On va commencer par le plus simple la génétique. Maman Caroline mesure plus de 1,80. Papa Laurent, 1,93, des trois fils, les deux basketteurs sont quasiment à 2,10 m. Le plus petit, c'est Kevin, le voleur, 1,98. Et dans ce podcast intitulé "Extraterrien", il explique, Kevin, le contexte de l'enfance, d'abord :

"Dans les salles de volley, tous les week end, avec mon père qui jouait, on allait aux entraînements même pendant la semaine. Des fois, on jouait à la balle avec mon frère pendant les matchs. Des fois, on regardait même pas le match parce qu'on y allait tout le temps et on jouait derrière les tribunes". 

Kevin, qui explique également l'éducation qu'il a reçue : 

"Nos parents nous ont laissé faire parce qu'ils voulaient qu'on fasse du sport pour que ça nous plaise. Notre famille est quand même basée dans le sport professionnel. Du coup, pour moi, c'était un job normal ou quelque chose que j'avais envie de faire et qui allait arriver". 

Eux on ne leur a pas dit que c'était impossible, alors ils l'ont fait Killian, Kevin, Kim, les trois frères Tillie sont tous devenus des sportifs de haut niveau non pas parce qu'ils étaient poussés par maman ou papa, mais parce qu'ils étaient libres. Et ça donne une saga familiale qui, avec les petits enfants, n'est peut être pas terminée.

Références

L'équipe

Cédric Guillou
Cédric Guillou
Cédric Guillou
Production