NBA : quand les fans s'en prennent aux joueurs… Trae Young, de l'équipe d'Atlanta, s'est fait craché dessus ©AFP - POOL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
NBA : quand les fans s'en prennent aux joueurs… Trae Young, de l'équipe d'Atlanta, s'est fait craché dessus ©AFP - POOL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
NBA : quand les fans s'en prennent aux joueurs… Trae Young, de l'équipe d'Atlanta, s'est fait craché dessus ©AFP - POOL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
Publicité
Résumé

La phase finale du championnat de basket américain se joue en ce moment. Et la polémique enfle autour du comportement de certains fans, à tel point que les joueurs réclament des mesures.

En savoir plus

L'ambiance bouillante des salles américaines ce n'est pas nouveau, surtout en cette période de playoffs ou se joue le titre. Mais là on parle d'incidents. Et ils ont tendance à se répéter. Cinq incidents la semaine dernière, comme si la NBA avait perdu le contrôle d'une partie de ses fans. 

Dans l'ordre : un crachat sur le meneur d'Atlanta Trae Young à New York… à Boston une bouteille d'eau qui frôle la tête du meneur de Brooklyn Kyrie Irving… des insultes racistes dans la salle des Utah Jazz à Salt Lake City… et un spectateur qui se précipite sur le parquet à Philadelphie. Ça fait beaucoup. Et difficile de trouver une explication rationnelle, hormis la privation de matches pendant plus d'un an. Les fans sont de retour en nombre dans les salles depuis le début des playoffs. 

Publicité

Et la goutte qui a fait déborder le vase, c'est un sachet de Pop-Corn !

Dimanche soir. Les sixers de Philadelphie reçoivent les Washington Wizards. La star de Washington Russel Westbrooks se blesse, se dirige vers son vestiaire. Il reçoit alors une pluie de pop-corn sur la tête. Et voilà ce qu'il déclare à la fin du match. 

Pour être totalement honnête, trouve que les choses commencent à déraper, qu'il y a un manque de respect. Les fans font ce qu'ils veulent, c'est presque devenu hors de contrôle. Je suis pour qu'ils passent un bon moment au match, qu'ils s'amusent, mais il ne faut pas franchir une centaine limite. Ce fan ne m'aurait jamais jeté du pop corn dans la rue, car il sait très bien ce qui se serait passé. Il faut protéger les joueurs dans les salles. On verra ce que la NBA va faire. 

Et d'autres stars se sont exprimées publiquement aux Etats-Unis, comme Kevin Durant ou encore le consultant Charles Barkley. Tous estiment que certains supporters vont beaucoup trop loin. 

Que répond la NBA ?

Rien. Ou pas grand-chose pour le moment. Un communiqué dans lequel elle promet de mettre en place un "code de conduite renforcé" pour les fans. 

Ce sont les franchises qui semblent plutôt prendre le dossier en main. A Philadelphie, le lanceur de pop-corn a été banni indéfiniment de la salle. Même sanction pour l'auteur du crachat à Atlanta. Les trois personnes qui ont proféré des insultes à Salt Lake City, elles, ne pourront plus jamais remettre les pieds à la Vivint Arena. Quant au supporter qui a lancé la bouteille d'eau, il a carrément été arrêté par la police à sa sortie du Boston Garden. Un premier pas. 

Références

L'équipe

Nicolas Peronnet
Nicolas Peronnet
Nicolas Peronnet
Production
Nicolas Peronnet
Nicolas Peronnet