Ukraine, le maillot de la discorde ©AFP - STRINGER
Ukraine, le maillot de la discorde ©AFP - STRINGER
Ukraine, le maillot de la discorde ©AFP - STRINGER
Publicité
Résumé

Pour l'Euro de football, l'Ukraine portera un maillot sur lequel apparaissent les contours du pays. En incluant... la Crimée, annexée par la Russie, ce qui provoque une (grave) crise avec Moscou.

En savoir plus

Souvent, les maillots font parler d'eux pour leur design, leurs couleurs. Ils provoquent parfois l'ire des supporters, c'est le fameux "troisième maillot" qui est trop souvent un coup marketing plus que sportif. Mais là, non. 

Un maillot politique

Il fait polémique pour des raisons politiques. Ce maillot, c'est celui que portera l'Ukraine à l'Euro de football. Un maillot classique, en apparence, jaune et bleu, comme à son habitude, mais qui crée une crise diplomatique... mondiale ! 

Publicité

Pourquoi ? Eh bien, parce que sur le torse, figurent les contours de l'Ukraine, les frontières du pays...et que celles-ci incluent la Crimée ! Cette fameuse région annexée par la Russie en 2014. Et ça ne s'arrête pas là, puisque sur le maillot sont également floqués des slogans, "Gloire à l'Ukraine ! Gloire aux Héros", issus des chants patriotiques qui résonnaient lors du soulèvement populaire de Maïdan en 2014, et qui avait débouché par la chute du président Ianoukovitch, soutenu par Moscou. 

Pour afficher ce contenu Instagram, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Forcément, cela a provoqué la colère de la Russie, qui crie à la provocation, et pointe du doigt ces slogans nationalistes. Mais l'Ukraine a reçu le soutien de... l'UEFA, la fédération européenne de football, qui organise le tournoi, et qui a validé le maillot. 

Et la Russie pourrait bien croiser l'Ukraine ... sur le terrain ! 

Mais le risque est minime. Cela ne pourrait pas intervenir avant les quarts de finale, et il faudrait un sacré concours de circonstance, et de sacrées performances surtout, pour voir les voisins ennemis s'affronter. Tout a été fait pour que ça n'arrive pas. D'ailleurs, depuis 2014, tout est fait pour que ni les sélections nationales, ni surtout les clubs de deux pays, ne se croisent dans les différentes coupes internationales. A chaque fois, le tirage au sort est conçu pour ne pas faire jouer les russes contre les ukrainiens. 

Ce n'est pas la première fois qu'un pays utilise son maillot comme un étendard politique

C'est arrivé en 1990. Alors que les Etats-Unis font une tournée en Europe, ils vont jouer devant 30.000 personnes à Zagreb, pensant affronter la Yougoslavie, mais en fait, ils vont affronter une sélection... croate !

Sur les billets, il y avait marqué "Etats-Unis / Croatie", dans le stade résonnent des chants patriotiques, pour réclamer l'indépendance de la Croatie. Même la FIFA va se faire berner. La Croatie, et les croates, qui voulaient l'indépendance, ont profité de ce match pour revendiquer leur statut de nation à part entière. Et pour cela, ils se sont aussi servis de leur maillot. Le fameux maillot à damier (blanc et rouge, ndlr), symbole de leurs revendications

Kevin Veyssière, fondateur de FC Géopolitics

Et cette histoire du maillot croate, qui fait écho au maillot ukrainien, c'est l'une des 22 histoires que vous pouvez retrouver dans l'excellent livre de Kévin Veyssière, Football Clubs Géopolitics, qui sort aujourd'hui chez Max Milo. 

Références

L'équipe

Xavier Monferran
Production