Sorg & Napoleon Maddox - Louverture (feat. Jowee Omicil)
Sorg & Napoleon Maddox - Louverture (feat. Jowee Omicil) - Capture d'écran/YouTube/Site officiel Sorgmusic
Sorg & Napoleon Maddox - Louverture (feat. Jowee Omicil) - Capture d'écran/YouTube/Site officiel Sorgmusic
Sorg & Napoleon Maddox - Louverture (feat. Jowee Omicil) - Capture d'écran/YouTube/Site officiel Sorgmusic
Publicité

Depuis la prison de Toussaint Louverture jusqu'à celle de Folsom avec Johnny Cash, voyage ce soir au gré des musiques. Découvrez le Téhéran d'Arif Mirbaghi puis les chaudes nuits d'Espagne avec les Limiñanas et Edi Pistolas, le tout portés par le vent comme le chante Sébastien Tellier.

Belle ambiance, et quelle tristesse aussi dans ce morceau LOUVERTURE (en un seul mot) comme Toussaint Louverture : un ancien général Haïtien qui finit ses jours en France en 1803 dans une cellule froide, dans le château de Joux (près de la Suisse et de la Franche Compté) une place forte médiévale agrandie par Vauban qui servit de prison et où furent enfermés plusieurs personnalités dont le Conte de Mirabeau… et Toussaint Louverture donc.

Cet affranchi, devenu gouverneur de Saint-Domingue aura lui aussi des plantations et des esclaves mais il préparera l'indépendance d'Haïti et sera mis en prison par Bonaparte. Figure complexe que celle de Toussaint Louverture… C’est depuis cette cellule où il est mort qu’a été tourné le clip du morceau que vous venez d’entendre et celui qui chante c’est le rappeur américain Napoleon Maddox.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Ce morceau n’avance pas tout seul, il est au centre de tout un spectacle « L’Ouverture de Toussaint » qui sera joué au New Morning à Paris, mercredi prochain : Napoleon Maddox avec Jowee Omicil, Sorg et Cheikh Tidiane Seck.

Voilà pour le premier transport de cette émission qui va beaucoup voyager : depuis ce château sous la neige où nous étions il y a un  instant on partira faire un séjour créole à Lyon avec Dowdelin, puis retour à la Boule Noire à Paris pour un concert exclusif de Metronomy (à suivre mardi prochain 21h sur inter) nous irons aussi en Iran (à Téhéran) avec Arif Mirbaghi ( sa page Bandcamp devrait vous transporter).

Nous irons en Californie aussi dans la prison de Folsom aux Etats-Unis avec Johnny Cash (dont l'autobiographie édifiante vient d'être rééditée)avant d’aller en Espagne avec Edi Pistolas et les Limiñanas, le tout je l’espère « portés par le vent » comme le dit la chanson de Sébastien Tellier.

La chanson qui arrive (et qui vient d’entrer dans la playlist de France Inter) pourrait vous transporter aussi par la poésie, celle des chants de Maldoror. C’est  le texte du Comte de Lautréamont qui inspire ici Léonie Pernet, le voyage se poursuit.

titres diffusés :

  • Jowee Omicil & Sorg & Napoleon Maddox : « Louverture »
  • Leonie Pernet : « Les chants de Maldoror »
  • Sébastien Tellier : « Portés par le vent »
  • Betty Davis :  « They Say I’m Different » (1974)
  • Dowdelin : « Simé Love »
  • Metronomy : « Thing Will Be Fine »
  • Arif Mirbaghi :  "Gulf Moon" - Methuselah Palm (label Qame Feraq)
  • Johnny Cash : « The Man Comes Around » (2002)
  • Big Thief : « Time Escaping »
  • Fontaines D.C. : « Jackie Down The Line »
  • Laurent Garnier & The Limiñanas : « Que Calor ! (Feat. Edi Pistolas) »
  • Cosmo Vitelli : « Patient Zero »