Le musicien auteur-compositeur-interprète et acteur Melingo
Le musicien auteur-compositeur-interprète et acteur Melingo - Alfredo Srur
Le musicien auteur-compositeur-interprète et acteur Melingo - Alfredo Srur
Le musicien auteur-compositeur-interprète et acteur Melingo - Alfredo Srur
Publicité

S'il vous plait écoutez ce qui se passe en langue espagnole en plus de Rosalía ces jours-ci : La Chica, Residente, Borja Flames ou encore l’argentin Melingo qui publie cette anthologie : S'IL VOUS PLAIT. Au menu aussi les derniers titres de Franz Ferdinand, Lous & The Yakuza et même un titre Corse.

Vous reconnaitrez sans doute dès le premier refrain les voix des sœurs Ibeyi : « This is Not América » mené tambour battant par René Pérez Joglar alias Residente – ancien membre du groupe de rap portoricain Calle 13. Ce nouveau morceau qui vient de sortir vous l’aurez compris pointe beaucoup de choses : « l’Amérique ce n’est pas seulement les USA papa : elle va de la terre de feu jusqu’au Canada » (en résumé) :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

« Si tu ne comprends pas je te le dis en cumbia, en bossa-nova, en tango ou vallenato. (...) Le nom de Tupac vient de Tupac Amaru du Pérou et beaucoup ont oublié que le calendrier qu’ils utilisent, ce sont les Mayas qui l’ont inventé. »

Publicité

Et Residente évoque aussi bien l'opposition culturelle (et donc celle de la langue) que le contexte actuel dans son pays : les narcotrafiquants que les journalistes assassinés, les persécutions, les coups d’état… "Nous sommes là depuis un moment, (avant l’arrivée de gringos), et maintenant nous sommes là pour que tu te souviennes".

Si vous vous souvenez de l’extrait diffusé en début d’émission, il est tiré du film « Un Singe en Hiver » (Henri Verneuil, 1962). Le personnage de Gabriel Fouquet (joué par Jean-Paul Belmondo) rêve de voyager en Espagne et il fait, mais grâce à l'alcool. Un soir il demande au patron de l'hôtel (Jean Gabin) :

Qu'est-ce qui vous intéresse : le matador, le taureau ou l'Espagne ?

Le Voyage. Votre façon de voyager »

Notre voyage ce soir se fera par la langue espagnole ce soir, on parle beaucoup en ce moment –et à raison- de la chanteuse Rosalía (je vous en parlais encore la semaine dernière). Mais je vous ai aussi souvent parlé de C.Tangana, de Niño de Elche, de la Contra Ola… l’Espagne rayonne et l’espagnol surtout résonne partout. Cette langue qu’on parle dans toute l’Amérique du Sud et qui se danse aussi bien sur du reggaeton que du rap. On la retrouve chez La Chica, pour un usage quasi-chamanique, mais aussi plus poétique chez Borja Flames qui sort bientôt un album assez fou, enfin chargée de lunfardo chez l’argentin Melingo.

Daniel Melingo est en France en ce moment : il jouait à Bordeaux cette semaine et sera à l'Opéra Underground de Lyon le 6 avril, le 8 avril à Annemasse, le 13 avril à Montreuil ( festival Banlieues Bleues) et sort prochainement une anthologie à méditer « S'IL VOUS PLAÎT » (label Musique Sauvage - Pias, à paraître le 8 avril).

Et puis il y a aura des nouveautés d’actualité : un morceau au titre Corse : Aghju Capitu = j’ai compris de JUL, le nouveau Lous & The Yakuza (produit par El Guincho, collaborateur de Rosalía, décidément)mais aussi un live inédit de Bashung, Live 81.

Et pour entendre un peu de la langue de Shakespeare, voici le tout nouveau morceau de Franz Ferdinand, les écossais qui viennent de publier « Hits to the Head » un compilation agrémentée de deux inédits, dont celui-ci qui vient d’entrer dans la playlist inter : « Curious »

Titres diffusés :

  • Residente : « This is Not América (feat. Ibeyi) »
  • Franz Ferdinand : « Curious »
  • Lous & The Yakuza : « Kisé »
  • La Chica : « 3 (Montoya Remix) »
  • Dani : « La Machine » (1967)
  • Peter Doherty & Frederic Lo : «  The Epidemiologist »
  • Stephan Eicher : « Autour de ton cou »
  • Alain Bashung : « Gaby Oh Gaby » (Live, Troyes / 1981)
  • Melingo : « Noche Transfigurada » / « Narigón »
  • Borja Flames : « Superación »
  • JUL : « Aghju Capitu »
  • Kae Tempest : « More Pressure (feat. Kevin Abstract) »
  • Tinariwen : « Le chant des fauves »